Une jeune société charentaise teste et répare des produits made in China avant de les vendre

L'entreprise Hop hop hop teste et répare des produits made in China avant de les vendre sur Internet. / © FTV
L'entreprise Hop hop hop teste et répare des produits made in China avant de les vendre sur Internet. / © FTV

Hop hop hop est une jeune société charentaise qui existe depuis deux mois. Son originalité : elle teste et répare des produits made in China avant de les vendre sur Internet.

Par Yleanna Robert

L'idée est partie d'un constat simple : "On a constaté que les gens commandaient sur les plateformes chinoises et qu'ils étaient souvent déçus par les délais ou par la qualité. On s'est dit qu'on allait servir de filtre, qu'on allait tester les produits et les vendre ensuite en toute connaissance de cause", explique Laurent Vernerie, co-gérant également de la société Hop hop hop.

Après chaque livraison, les produits passent obligatoirement par l'atelier. "On teste tout, on approuve tout avant d'envoyer aux clients, on n'envoie que des produits qui nous semblent être de la meilleure qualité possible", précise Marion Gurgaud-Texier, co-gérante de la société.
Une jeune société charentaise teste et répare des produits made in China avant de les vendre
Un reportage de Bruno Pillet, Cécile Landais et Marion Reiler avec les interviews de Marion Gurgaud-Texier, co-gérante de la société « Hop Hop Hop » ; David Bordron, co-gérant de la société et Laurent Vernerie, co-gérant également de la société.

Les trois co-gérants mettent la main à la patte. "Si le produit ne fonctionne pas, on démonte, on regarde ce qui ne va pas et on fait des réparations", ajoute David Bordron, co-gérant également.

Hop hop hop propose toutes sortes d'objets insolites : bonnets bluetooth, gants lumineux ou encore enceintes bluetooth waterproof. Elle se donne deux ans pour percer et proposer ses articles à des petits commerces indépendants comme les buralistes.


Sur le même sujet

Le loup sévit-il en Creuse ?

Les + Lus