Le monument aux morts de Nersac en Charente a été la cible de dégradations la nuit dernière

Des plaques du monuments aux morts de Nersac près d'Angoulême en Charente ont été dévissées et volées. Une dégradation condamnée par la ville, qui va porter plainte.

Le monument aux morts de Nersac en Charente a été la cible de dégradations la nuit dernière. Les palmes en étain qui servaient d'ornement et qui entouraient un casque de poilu ont été volées ainsi que le casque. Les traces des décorations disparues sont encore visibles sur la pierre du monument.

 La maire de Nersac a déposé plainte à la gendarmerie. Elle compte faire installer une nouvelle plaque décorée avant les commémorations du 8 mai 1945.

La préfecture de la Charentre dans un communiqué a apporté son soutien aux élus et aux habitants, en condamnant "une atteinte inadmissible à la République, aux valeurs de respect et de dignité et à la mémoire de celles et ceux qui ont sacrifié leur vie pour la France."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers