Usine de batteries électriques de Nersac: la visite de Bruno Le Maire annulée en attendant celle d'Emmanuel Macron

Bruno Le Maire ne viendra pas posé la première de l'usine électrique de Nersac le 24 janvier prochain. / © Eric Piermont / AFP
Bruno Le Maire ne viendra pas posé la première de l'usine électrique de Nersac le 24 janvier prochain. / © Eric Piermont / AFP

Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, ne viendra pas à Nersac ce vendredi 24 janvier pour poser la première pierre de l'usine de fabrication de batteries électriques. Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, souhaite faire lui-même cette inauguration mais pour l'instant aucune date n'a été arrêtée.

Par Christine Hinckel

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, avait annoncé au début du mois son intention de venir en Charente, à Nersac, pour poser la première première pierre de la construction de l'usine de batteries pour véhicules électriques. Cette usine, présentée comme l'Airbus des batteries, doit être l’usine-pilote du projet de filière européenne dans ce domaine.

Début décembre, la commission européenne a donné son feu vert à cette filière avec le versement d'une aide colossale de 3,2 milliards d'euros, par sept État membres dont l'Allemagne et la France, à un consortium de 17 entreprises. Opel, Peugeot, Total et Saft sont associés à ce premier projet. En décembre dernier Bruno Le Maire et son homogue allemand avait annoncé que "la première usine de fabrication, qui représente 2.000 emplois, sera installée en France en 2022" puis la deuxième "en Allemagne en 2024".
 

Les travaux de construction de cette nouvelle unité, installée à proximité de l'usine actuelle de la SAFT à Nersac, commencent cette année avant sa mise en fonctionnement prévue en 2022.
Emmanuel Macron, qui a indiqué que la France investirait 700 millions d'euros pour financer les recherches et le développement industriel du projet, souhaite donc poser lui-même la première pierre de l'usine charentaise. Reste à confirmer la date de cette visite présidentielle alors que le chef de l'Etat est également potentiellement annoncé à Angoulême pour le Festival de la Bande dessinée la semaine prochaine.




 

Sur le même sujet

Les + Lus