Cognac. Verallia construira deux nouveaux fours 100% électriques sur le site de Châteaubernard

Publié le
Écrit par LG
Poste du graissage des moules. Site Verallia - Châteaubernard
Poste du graissage des moules. Site Verallia - Châteaubernard © Philippe Ménard / Sud Ouest / MaxPPP

L'annonce a été faite en personne par le PDG Olivier Rousseau auprès de la direction et des personnels du site Verallia installé à Châteaubernard (Charente). Deux fours 100% électriques seront installés en remplacement du four n°2, en fin de vie.

C'est donc une bonne nouvelle qu'est venu annoncer le Président de Verallia France, Olivier Rousseau ce mardi (21/12/2021).

Verallia France souhaite faire de l’usine de Cognac une vitrine de l’innovation avec un projet de construction de deux fours 100% électriques. Ce projet de remplacement du four n°2 du site (qui arrive en fin de vie d’ici deux ans), prendra forme par la construction de deux fours 100% électriques dont la capacité de production totale sera équivalente à celle du four existant.

Avec ce projet, le site Verallia de Châteaubernard deviendrait le premier site en Europe et au sein du Groupe produisant des emballages en verre à destination du marché alimentaire avec des fours 100% électriques. Dans un communiqué Verallia France indique que le groupe mettra ainsi en oeuvre les engagements environnementaux ambitieux avec une empreinte carbone des bouteilles ainsi produites, réduite de près de 50%.

Verallia est un groupe qui rassemble environ 10.000 collaborateurs et 32 usines verrières dans 11 pays. Ce groupe est le leader européen et le troisième producteur mondial de l’emballage en verre pour les boissons et les produits alimentaires. Verallia produit plus de 16 milliards de bouteilles et pots en verre et a réalisé 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.