Jarnac : retour du marathon du Cognac après un an d'absence

Après un an d'absence pour cause de pandémie, le marathon du Cognac a fait son retour à Jarnac. Pour cette 20ème édition, 2.700 participants s'étaient inscrits, c'est plus que ce que les organisateurs espéraient.

42,195 km à travers les vignes, entre Jarnac, Angeac-Charente et Bourg-Charente. Le marathon du Cognac est revenu après un an d'absence pour cause de pandémie. Pour cette 20ème édition les organisateurs ont été surpris par le nombre d'inscrits : 2.700 participants c'est plus que ce qu'ils espéraient.

Mais visiblement, les coureurs comme les spectateurs étaient ravis de pouvoir se retrouver après une année blanche. Beaucoup de concurrents étaient là pour s'amuser. Courir avec une bande de copains avec des déguisements colorés fait partie du plaisir de la course. "On vient pour la performance et pour s'amuser aussi un peu" nous confient Sylvain et Marianella. Ils se sont mis à la course à pied pendant les confinements et se sont engagés sur les 10 kilomètres ce samedi.

Véro de son côté était aussi venue avec des amis, elle se sentait un peu "molle" avant le départ, mais elle aussi avait choisi les 10 km et elle tenait à s'appliquer :" J'ai un temps à respecter, donc il faut que j'y aille, sinon mon coach va râler! Et mon coach c'est mon fils"  explique-t-elle dans un éclat de rire.

 

Un côté festif qui plaît aussi au parrain de la course cette année, Martin Thomas, le céiste originaire de Jarnac, médaillé de bronze aux championnats du monde de 2017,  médaillé d'argent aux championnats d'Europe de 2019 et cinquième en canoë monoplace aux jeux olympiques de Tokyo. Il connaît bien le parcours sur lequel il s'est élancé " Je suis chez moi, je connais le parcours par coeur. C'est pas pour ça que je vais faire un super chrono, mais en tout cas je vais profiter de l'ambiance et de cet événement."

En plus de longer la Charente ou traverser le vignoble du Cognac, les participants sont entrés dans des maisons de Cognac et même dans une distillerie en pleine activité, certains en ont profité pour prendre un ravitaillement un peu plus tonique que d'habitude...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport course à pied