Vente aux enchères : un cognac de 244 ans a été vendu plus de 46.000 euros

Un cognac distillé pendant le règne de Louis XVI a été adugé à 40.500 livres britanniques, soit environ 46.000 euros, lors d'une vente aux enchères sur le site Whisky Auction, une place de marché internationale en ligne dédiée à la vente de whisky

Cette bouteille de cognac, Jacques Hardy, de 1777 a été adjugée pour environ 47.000 euros.
Cette bouteille de cognac, Jacques Hardy, de 1777 a été adjugée pour environ 47.000 euros. © Whisky-AuctionCette bouteille de cognac de 1777 a été adjugée pour environ 47.000 euros —

Un prix exceptionnel pour une bouteille exceptionnelle. Le cognac, vendu aux enchères par le site Whisky.Auction, date de 1777, soit plus de dix ans avant la Révolution française. Ce cognac est contemporain de Louis XVI puisqu'il a été distillé en 1777 par la propriété Yvon de Merpins, près de Cognac en Grande Champagne. La bouteille faisait partie de la collection de Jacques Hardy, décédé en 2006 après avoir dirigé la maison Hardy, fondée en 1863, pendant près de 50 ans. Elle avait été offerte à Jacques Hardy lors de son mariage avec une fille de la maison Yvon.

Conservé en fût de chêne pendant plus de 100 ans

Le site Whisky Auction explique que ce cognac, qu'il qualifie d'une "valeur inestimable" avait été conservé en fût de chêne pendant plus de 100 ans puis avait été transféré en dame-jeanne avant d'être embouteillé en 1936.

Ce flacon "d'histoire liquide", comme le nomme le site de vente, a trouvé acquéreur pour la somme de 40.500 livres britanniques ( plus de 46.000 euros environ). Ce prix vertigineux en fait l'une des bouteilles les plus chères au monde, après un Gautier 1762 adjugé pour 132.000 l'an passé à Londres. Ce flacon, ayant atteint un prix record, était surnommé ‘"Le Grand Frère". Il s'agissait de l'une des trois dernières bouteilles de cognac Gautier de 1762 existant encore à ce jour, et la plus grande. Comme le "Grand frère", le "Petit frère" avait été vendu aux enchères, à New York en 2014, tandis que la "Petite soeur" est conservée au Musée Gautier. 

Cinq autres bouteilles de cognac de l'ancienne collection de Jacques Hardy, datées de 1802, 1812, 1856, 1906 et 1914, ont été vendues à l'unité lors cette vente, pour un total de 49.600 livres (environ 56.500 euros), selon Whisky.Auction     

            .

         

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le cognac culture gastronomie viticulture agriculture économie