Cet article date de plus de 4 ans

Le chauffage au bois participe à la pollution aux particules fines

La pollution a envahi une bonne partie de la France. Dans les grandes villes, elle est provoquée principalement par les voitures, mais en Limousin, les particules fines issues de la combustion du bois de chauffage sont en partie responsables des pics de pollution enregistrés ces derniers jours.
En Limousin, les particules fines issues de la combustion du bois de chauffage sont responsable des pics de pollution enregistrés ces derniers jours. Intervenants : 1/Jérôme Benatout, particulier ; 2/ Rémi Feuillade, directeur délégué Atmo Nouvelle Aquitaine ; 3/ Professeur Vincent, pneumologue, responsable du service pathologies respiratoires, CHRU de Limoges ©France 3 Limousin
Le chauffage au bois est particulièrement prisé dans notre région. Il n’est pourtant pas exempt de nuisances, puisqu’il peut favoriser la pollution aux particules fines.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société