Confinement : quand les gendarmes ont un brin d'humour sur leurs pages Facebook

Confinement : quand les gendarmes font un brin d'humour sur leurs pages Facebook / © Gendarmerie nationale
Confinement : quand les gendarmes font un brin d'humour sur leurs pages Facebook / © Gendarmerie nationale

Ils sont comme nous, ils ont besoin de "s'évader" grâce à l'humour. "Sourire un peu en situation de crise sanitaire ne nuit pas à la santé !", expliquent les gendarmes du Lot-et-Garonne qui continuent parallellement leur mission de maintien de l'ordre.

Par C.O


Sur la page Facebook de la gendarmerie du Lot-et-Garonne, on peut lire aussi bien des messages annonçant des contrôles renforcés en cette période de vacances scolaires confinées que des posts sous forme de clins d'œil voire carrément de blagues. Sur une photo, on découvre ainsi un piège pour personnes à la recherche de papier toilette.

Les gendarmes lot-et-garonnais ont également pour habitude de proposer des dessins de presse humoristiques. Chaque jour une citation est aussi publiée. " La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons, " (Dalaï Lama), pouvait-on lire le 4 avril dernier. Et puis comme tout lot-et-garonnais qui se respecte, ils relaient les concerts que Francis Cabrel réalise durant cette période de confinement.
© Capture Facebook gendarmerie du Lot-et-Garonne
© Capture Facebook gendarmerie du Lot-et-Garonne

En Dordogne, ce gendarme était-il lui aussi amoureux et éloigné de sa douce ? L'histoire ne le dit pas. Mais celui qui a posté cette photo d'un oiseau (é)perdu à la recherche de sa moitié raconte qu'une "femelle calopsitte est venue se poser sur le gyrophare du véhicule de la patrouille de gendarmerie de Beaumontois en Périgord ! Elle n'avait pas son attestation de sortie, mais souffrant d'être confinée loin de son amoureux, elle a volé pendant deux jours depuis Belvès, avant d'être retrouvée par les gendarmes sur la commune de Alles sur Dordogne". L'animal a pu être ramené à ses propriétaires sain et sauf.

En Gironde, il était seul lui aussi, mais pas perdu. Un gendarme a posté sur la page Facebook, une photo de lui assis au milieu de l'autoroute déserte faisant la liste de tout ce qu'il...ne ferait pas ! Qui a dit que cette période de confinement était idéale pour s'attaquer à sa "to do list" et lutter contre la procrastination ?

Enfin dans la Vienne ils ont choisi l'humour noir, grinçant, pour relater l'épopée de plusieurs jeunes sur les routes du département. "Alvinn MICHU s’ennuie. Pas facile de trouver des occupations à 19 ans. Cinémas fermés, discothèques fermées. « Ça saoule le coronavirus... ». Une histoire qui finit mal pour Alvinn et ses amis.



 
 

Sur le même sujet

Les + Lus