Conseil régional ALPC : trois élus de moins pour le Poitou-Charentes

Les quatre départements issus du Poitou-Charente seront représentés par 54 élus à Bordeaux. / © AFP
Les quatre départements issus du Poitou-Charente seront représentés par 54 élus à Bordeaux. / © AFP

Après les votes et les résultats, voici l'heure des calculettes pour compter le nombre d'élus par département. Le nouveau mode de scrutin de ces régionales ne rend pas les choses faciles. Premier constat : le Poitou-Charentes qui devait avoir 57 élus n'en aura plus que 54. Voici les explications.

Par Christine Hinckel

Les quatre départements du Poitou-Charentes n'enverront finalement que 54 représentants au conseil régional ALPC à Bordeaux.


Une victoire moins nette d'Alain Rousset en Poitou-Charentes

Ils perdent trois élus au profit de la Gironde en raison du mode de scrutin qui favorise les départements ayant le plus voté pour la liste gagnante, donc celle d'Alain Rousset. Au niveau de la grande région, la liste d'union de la gauche menée par Alain Rousset est arrivé en tête avec 10 points d'avance (44,27%) sur celle de Virginie Calmels pour la droite unie (34,06%). Mais en Poitou-Charentes, l'écart n'est plus que de cinq points, 41% pour A.Rousset et 35,7% pour V.Calmels, ce qui explique cette baisse du nombre d'élus qui se fait au détriment des départements de la Vienne qui perd deux élus et des Deux-Sèvres qui en perd un. La Vienne ne comptera plus que 12 conseillers régionaux au lieu de 14 prévus et les Deux-Sèvres 11 au lieu de 12. La Charente et la Charente-Maritime gardent le nombre d'élus prévus avant le réajustement.


Le nombre d'élus par département et leur répartition :

  • Charente-Maritime : 20 conseillers régionaux
© France Télévisions
© France Télévisions

  • Vienne : 12 conseillers régionaux
© France Télévisions
© France Télévisions


  • Charente : 11 conseillers régionaux
© France Télévisions
© France Télévisions

  • Deux-Sèvres : 11 conseillers régionaux
© France Télévisions
© France Télévisions


L'entrée de conseillers Front National

Les quatre départements du Poitou-Charentes seront représentés par 29 élus de la liste majoritaire d'A.Rousset sur un total de 107, 15 de la liste d'union de la droite sur 44 conseillers LR-UDI-Modem et 10 Front National sur les 29 du nouveau conseil régional. A noter que le Front National qui n'avait alors aucun représentant en Poitou-Charentes fait son entrée dans le conseil régional de la grande région ALPC.

29,5% d'élus issus du Poitou-Charentes

Le Poitou-Charentes aura 54 sièges au lieu des 57 qu'il devrait avoir s'il n'y avait pas le réajustement final.
Le Limousin aura 24 élus ce qui correspond à ce qu'il doit avoir sans réajustement final.
L'Aquitaine aura 105 sièges au lieu des 102 qu'elle devrait avoir sans réajustement final.
En définitif, le Poitou-Charentes aura 29,5% des sièges du nouveau conseil régional, le Limousin 13,11% et l'Aquitaine sera majoritaire avec 57,9%. En outre deux élus issus de départements picto-charentais devraient obtenir une vice-présidence, Jean-François Macaire (PS), actuel président de région et élu de la Vienne, et la charentaise Françoise Coutant, tête de liste EELV alliée avec Alain Rousset. La question qui se pose désormais est celle de la représentativité et du poids réel des départements picto-charentais dans la nouvelle assemblée.

  

Sur le même sujet

Les + Lus