Coronavirus : 13 nouveaux cas confirmés en Nouvelle-Aquitaine ce 8 mars

Illustration
Illustration

Ce dimanche, le point sur la contamination porte à 29 le nombre de cas confirmés positif au virus COVID-19 par des analyses en Nouvelle-Aquitaine. 5 nouveaux cas en Lot-et-Garonne et un nouveau cas en Gironde toujours liés au rassemblement religieux de Mulhouse la semaine dernière.

Par CB

Dans un communiqué, l'Agence régionale de santé fait savoir ce dimanche à la mi-journée que :

13 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés depuis la veille en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 29, le nombre de cas confirmés dans la région. On observe une forte augmentation du nombre cas confirmés ces dernières 24h.

L'agence de santé précise aussi que la prise en charge des personnes s'organise et que des investigations sont menées pour l’ensemble des cas confirmés afin :
  • d’identifier les sujets contacts pouvant présenter un risque
  • prendre les mesures de gestion appropriées, notamment pour protéger les personnes fragiles et ralentir la propagation du virus.

13 nouveaux cas en Nouvelle-Aquitaine

  • En Charente-Maritime, 5 nouveaux cas ont été confirmés ce dimanche (donc 7 au total en Charente Maritime). Il s’agit d’un couple en contact avec un cas en Occitanie et de 3 autres personnes en lien avec un cas déjà connu. 
  • En Corrèze, 1 nouveau cas confirmé, origine de la contamination en cours d’investigation.
  • En Vienne, 1 nouveau cas en lien avec un cas déjà connu.
  • En Lot-et-Garonne, 5 nouveaux cas en lien avec le rassemblement religieux de Mulhouse (soit 10 au total).
  • En Gironde, 1 nouveau cas a été confirmé en lien avec le rassemblement religieux de Mulhouse.
Ces derniers cas sont pour la plupart relatifs au rassemblement de Mulhouse (devenue zone à risque ou "cluster"), la semaine dernière, des retours de voyage en Italie, mais d'autres investigations auprès des personnes "contact" d’un cas précédemment identifié par Santé Publique France sont menées pour veiller à l’apparition des premiers symptômes.

"L’origine de la contamination a été identifiée pour l’ensemble des cas" assure l'ARS. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus