Coronavirus : mouvements de solidarité pour le personnel soignant en Limousin

De la garde d'enfants, aux séances d'hypnose gratuites, en passant par les courses et des propositions de logements, tous les moyens sont bons pour venir en aide au personnel soignant mobilisé chaque jour pour lutter contre le coronavirus. Témoignages...
Voilà plusieurs soirs que le personnel soignant est applaudi aux fenêtres et balcons par des milliers de Français.
 
Si cette démarche d'applause semble encore fébrile en Limousin, quelques vidéos attestent néanmoins du respect voué aux personnes quotidiennement au front depuis l'apparition du COVID-19, comme ici à Limoges le 18 mars 2020, à 20 heures.


Des démarches solidaires ont été mises en place pour faciliter le quotidien des soignants oeuvrant auprès des personnes atteintes du COVID-19. Et l'ensemble du territoire limousin se mobilise, comme il peut.


Des cours d'hypnose offerts

Julie a un cabinet d'hypnose à Brive, en Corrèze depuis le mois de septembre. Dès lundi, alors que le confinement n'était pas encore annoncé, elle a décidé de proposer ses services gratuitement au personnel hospitalier, son cabinet étant fermé temporairement.

 Le but c'est de leur permettre de se détendre et de prendre soin d'eux. Pendant les séances, on peut travailler sur le stress émotionnel et sur les éventuelles angoisses générées par la situation actuelle. 

Si au départ elle a fait cette proposition dans le périmètre corrézien, elle l'étend aujourd'hui à d'autres départements limitrophes.


De la garde d'enfants

Marion vit à Limoges pendant cette période de confinement, elle s'improvise "nounou" pour les enfants de soignants, de gendarmes, policiers et pompiers mobilisés. Elle partage ses services sur les réseaux sociaux pour espérer soulager les personnes ne pouvant pas assurer la garde de leur(s) enfant(s) et prendre la relève des établissements scolaires pouvant encore accueillir ces mêmes jeunes.

J'ai le cap petite enfance et le BAFA, si je peux aider avec mes compétences j'en serai ravie. Il s'agit de bon sens, l'idée m'ai venu tout naturellement avec la fermeture des écoles j'ai pensé à eux sans savoir qu'il y avait un dispositif en place. La solidarité pendant cette période, c'est important ! Je déplore le comportement de certains, nous sommes tous concernés par cette situation. Le calme et l'entraide est de mise et j'aime voir le meilleur de l'être humain.


Des courses préparées et livrées par les magasins locaux

Cette enseigne du centre-ville de Brive offre ses services depuis quelques jours au personnel soignant qui n'a pas le temps de faire leurs quelques courses nécessaires.

Le problème c’est que les gens se ruent sur les marchandises toute la journée. On s’est rendu compte que du personnel soignant venait parfois vers 21h pour faire leurs courses et qu’il n’y avait plus rien, alors on a décidé de leur proposer notre aide. On livre également à domicile jusqu’à 20h tous les jours.


A Limoges, les équipes du SAMU SMUR 87 et les urgences ont eu l'agréable surprise de recevoir 100 pizzas envoyées par l'enseigne Domino's Pizza Avenue Garibaldi.

Un geste très apprécié par les équipes. Dr. Cailloce, chef du Samu 87


Des propositions d'hébergement

Les démarches solidaires ne s'arrêtent pas là... Les Limousins se mobilisent également pour proposer gratuitement des logements aux soignants ne pouvant pas rentrer chez eux en fin de journée.

Confinement challenge !

Votre confinement vous inspire des activités solidaires, personnelles, culturelles ? Alors, partagez-les avec nous à l'adresse suivante : confinement.challenge@gmail.com

Vos petits plats, vos sessions sports ou vos idées pour continuer à échanger avec vos amis recensés ici :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité