Coronavirus: le virus circule toujours activement en Nouvelle-Aquitaine et repart à la hausse

Le taux d’incidence moyen observé dans la région Nouvelle-Aquitaine reste supérieur au seuil d’alerte. Les chiffres sont en hausse pour la période 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021.

© Jean-François Géa - France 3 Aquitaine

Les rassemblements familiaux pendant les fêtes ont-ils eu un impact sur la circulation du virus ? Il est encore trop tôt pour établir des conclusions. Mais cela semble très probable. Une certitude : les contaminations au Sars-Cov-2 repartent à la hausse. C’est ce que révèlent les dernières données de Santé publique France pour la semaine 53 (du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021). La tendance est à l'augmentation après un « creux » observé au début des vacances scolaires.

5615 nouveaux cas cette semaine 

En semaine 53,  le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 a augmenté avec environ 5600 nouveaux cas confirmés dans la région. Le taux d’incidence a également augmenté (+ 30 % entre la semaine 52 et 53), avec un taux atteignant 93,6 pour 100 000 habitants.
Cette tendance est observée dans toutes les tranches d’âge, excepté chez les 75 ans et plus où ce taux était déjà le plus élevé mais est resté stable.
Le taux de positivité a été multiplié par 2, passant de de 1,9 % en semaine 52 à 4,0 % en semaine 53. Cette hausse s’observe dans toutes les classes d’âges, particulièrement chez les enfants de 0 à 14 ans.
En parallèle, le taux de dépistage a fortement chuté lors de la semaine 53 avec 2321 tests réalisés pour 100 000 habitants contre 3650 pour 100 000 en semaine 52, soit une baisse du taux de dépistage de 37 %.

Taux d’incidence en hausse dans l’ensemble des départements

Une forte hausse du taux d’incidence a été observée dans la majorité des départements de l’ancienne Aquitaine, particulièrement en Dordogne (+ 55%). Le seul département où une baisse a été enregistrée est le Lot-et-Garonne (- 10 %), mais le taux dans ce département reste parmi les plus élevés de la région.
Les départements dans les Landes et des Pyrénées-Atlantiques présentent les taux d’incidence départementaux les plus élevés de Nouvelle-Aquitaine (supérieurs à 100 /100 000 hab.).

Landes  (144.4)

Pyrénées-Atlantiques  (102.6)

Lot-et-Garonne  (98.4)

Gironde  (94.7)

Dordogne  (61.7)

Hospitalisations et admissions en réanimation / soins intensifs

Au 05 janvier 2021, 1140 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, dont 141 en services de réanimation ou soins intensifs (contre respectivement 1131 et 162 la semaine précédente).

Parmi les patients hospitalisés, plus des trois quarts (77,4 %) ont plus de 70 ans. Un tiers des patients (35,3 %) sont hospitalisés en Gironde, 14,5 % dans les Pyrénées-Atlantiques et 10,7 % dans les Landes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn pays basque covid-19 santé société