• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Attentats du 13 novembre : le médecin chef du SDIS de Corrèze était à Paris

Interview de Christian Poirel dans le journal régional du 13 11 2016.
Le docteur Christian Poirel, médecin chef du SDIS de Corrèze, est intervenu à Paris lors des attentats du le 13 novembre 2016. - Angélique Martinez

Le docteur Christian Poirel est aussi médecin réserviste des pompiers de Paris. Le 13 novembre 2015, il tenait une garde médicale dans la capitale. Un an après, il a raconté son expérience dans notre journal du 13 novembre 2016.

Par François Clapeau

Le 13 novembre 2015, le docteur Christian Poirel est de garde à Paris. Il s’occupe de l’ambulance de réanimation des pompiers.

Rue Bichat


L’alerte tombe en début de soirée. Immédiatement mobilisé, il doit intervenir sur le terrain des attentats, d’abord rue Bichat.
C’est la première équipe de secours spécialisés sur ce site où 15 personnes vont perdre la vie.
Christian Poirel se rendra ensuite au Bataclan.

Constat d'un manque


Sur place, il constate que de nombreux témoins veulent porter secours aux victimes, mais beaucoup sont démunis et n’ont pas les connaissances nécessaires.
Aujourd’hui, Christian Poirel soutient les actions de formation aux gestes de premiers secours comme celle que nous avons suivi hier à Ayen dans le cadre de l’opération nationale « les gestes qui sauvent »

Rendez-vous à 19h


Il a également organisé la semaine dernière à Brive un congrès dédié à cette nuit tragique, pour un grand retour d’expérience. 
Christian Poirel était l’invité de notre journal de 19h ce dimanche 13 novembre 2016 pour revenir sur cet anniversaire.

Sur le même sujet

G7 : La halle d'Iraty met le pays basque en vitrine

Les + Lus