Brive : Leicester - CAB, un remake historique

Tous les Corréziens s'en souviennent : Brive - Leicester c'était, bien sûr, l'affiche de la finale de la Coupe d'Europe 1997 remportée par les Brivistes. Ce vendredi, les deux clubs se défieront à nouveau pour la première fois en match officiel, pour la première journée de Challenge Cup.

Esteban Abadie se saisit d'un ballon en touche, sous le ciel lourd du Stadium.
Esteban Abadie se saisit d'un ballon en touche, sous le ciel lourd du Stadium. © Pierre Gauthier - France Télévisions

Certes, l'enjeu sportif est bien moindre, mais quoi de plus beau que cette affiche clinquante pour lancer la campagne européenne du CAB version 2020/2021 ? Le club corrézien est d'ailleurs le plus expérimenté du plateau en Challenge Cup, avec pas moins de 117 matches et 13 phases finales au compteur. Par fidélité à son glorieux passé, il aborde donc la compétition avec une certaine ambition. Qu'on se le dise, les rencontres de la "petite" Coupe d'Europe n'ont rien à voir avec des matches amicaux.

James Couglhan et la dimension historique du match

 

Ceci étant dit, la priorité du CAB reste évidemment le Top 14. Même si les Brivistes respirent un peu mieux depuis leur victoire à Agen qui a interrompu une vilaine série de six défaites consécutives, la pression est bien moindre à l'échelon continental. La Challenge Cup sert depuis toujours de laboratoire grandeur nature, pour lancer des jeunes dans le grand bain, et redonner confiance à des joueurs en manque de temps de jeu. Qui peuvent ainsi se montrer et marquer des points dans l'esprit du staff pour postuler ensuite pour les gros matches de championnat.

 

La motivation de Guillaume Galletier

 

Une équipe mixte

Dix fois sacrés champions d'Angleterre (la dernière fois en 2013), deux fois champions d'Europe (2001, 2002), les Tigres de Leicester ont un peu perdu leur lustre d'antan, seulement 11e la saison dernière et 8e cette année après trois journées, ils demeurent l'un des plus beaux palmares du rugby anglais. Et comptent dans leurs rangs de vraies stars, comme George Ford ou Nemani Nadolo. Une équipe dense et puissante physiquement.

Autrement dit... les Brivistes auront fort à faire dans les Midlands.

Les espoirs d'Esteban Abadie

Pour cette première journée européenne, le staff briviste a choisi de mixer d'habituels titulaires avec des jeunes remplaçants. Une formation plutôt séduisante sur le papier...

Le XV titulaire : 

15. Joris Jurand; 14. Wesley Douglas, 13. Guillaume Galletier, 12. Sevanaia Galala, 11. Eneriko Buliruarua; 10. Enzo Herve, 9. David Delarue; 8. So'otala Fa'aso'o, 7. Matthieu Voisin (c), 6. Esteban Abadie; 5. Stan South, 4. Dan Malafosse; 3. Daniel Brennan, 2. Badri Alkhazashvili, 1. Hayden Thompson-Stringer

Le banc : 16. Enzo Jouannet, 17. Wesley Tapueluelu, 18. Luka Japaridze, 19. Steevy Cerqueira, 20. Irakli Tskhadadze, 21. Quentin Delord, 22. Stuart Olding, 23 Aaron Grandidier Nkanang

 

Détail amusant, l'arbitre georgien Nika Amashukeli a évolué en sélection de jeunes avec... Badri Alkhazashvili, ravi de retrouver son pote au sifflet !

Pour la deuxième journée, le CAB affrontera à domicile les Italiens du Zebre Rugby Club. Les matches retour auront lieu début 2021. Pour se qualifier en phase finale, les Brivistes devront terminer dans les huit premiers, toutes poules confondues. 

 

Leicester - CAB, à suivre ce vendredi 11 décembre à partir de 20h45 en direct, en suivant ce lien :

https://www.epcrugby.com/overview/?FixGuid=19LB1269#live-images

 

Un crunch à la sauce corrézienne

 

Souvenez-vous... 1997

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport histoire