Brive : un derby sous pression pour le CAB

Derniers, lestés par sept défaites de rang en Top 14, les Brivistes doivent profiter du 104e derby du Massif Central pour se relancer et croire encore au maintien. Un match qui se disputera sous les yeux de Patrice Collazo, nommé manager sportif du CAB.

Ce match n'est jamais anodin. Question de fierté régionale entre Coujous et Jaunards. Un derby d'autant plus important que le CAB se traîne à la 14e place du Top du même nom. À déjà 5 points du 13e, Perpignan. Après cinq défaites à domicile, les Corréziens n'ont plus le droit à l'erreur et seraient bien inspirés d'offrir un joli cadeau de Noël un peu en avance à leurs supporters.

Entre un horaire de match peu favorable, ce vendredi 23 décembre à 18 h 45, et la situation actuelle du club, assez catastrophique, ce 104e derby du Massif central ne devrait pas se jouer à guichets fermés. C'est assez inhabituel pour être souligné. 

De l'aveu du staff, la semaine d'entraînement a été bonne, les joueurs ne sont pas au fond du gouffre malgré un intermède européen peu concluant, deux défaites à Cardiff et face au Connacht, qui portent le total de matches perdus consécutivement à neuf, toutes compétitions confondues. 

Il va falloir enfin réussir une bonne entame de partie, hausser le curseur de l'agressivité tout en restant dans la règle. Et alors tout deviendrait possible face à une formation clermontoise loin d'être impériale à l'extérieur, et qui occupe une peu glorieuse 10e place au classement. Pour le CAB, cette rencontre ressemble à s'y méprendre au match de la dernière chance.

Dans le marasme actuel, toute nouvelle positive est bonne à prendre. L'annonce de la non-suspension d'Abraham Papali'i en est une. Le carton rouge reçu en Challenge européen par le n°8 briviste, un des rares joueurs puissant de l'effectif, a été annulé. En revanche, Tevita Ratuva a été cité et a écopé de quatre semaines de suspension pour un plaquage dangereux. 

Face à une ASM qui fera le court déplacement avec assurément sa meilleure équipe possible, les Corréziens devront rééditer leur match de la saison dernière, l'entame délicate en moins. Ils l'avaient emporté au Stadium 27-20 en février dernier.

Côté compo, on compte 4 changements par rapport au dernier match à Bordeaux.

Le XV briviste titulaire :

15 Tuicuvu, 14 Grandidier, 13 Lee, 12 Arnold, 11 Müller; 10 Sanchez, 9 Lobzhanidze; 8 Papali'i, 7 Hirèche (cap), 6 Abadie; 5 Delannoy, 4 Rixen; 3 Ceccarelli, 2 Matu'u, 1 Brennan

Le banc : 16 Karkadze, 17 Fraissenon, 18 Paulos, 19 Marais, 20 Sanga, 21 Raffy, 22 Laranjeira, 23 Van der Merwe

Sous les yeux de Patrice Collazo

Le club l'a annoncé officiellement ce jeudi après-midi, Patrice Collazo est le nouveau manager sportif du CAB. Une arrivée qui devrait satisfaire bon nombre de supporters tant l'aura de l'ancien pilier international est forte. Ex-entraîneur de La Rochelle et de Toulon, le Varois de naissance est un technicien reconnu doublé d'un fort en gueule, à même de dynamiser et de relancer le groupe. Il s'attaquera à sa nouvelle tâche dès lundi prochain, et sera épaulé par le staff briviste actuel, Arnaud Mela poursuivant sa mission d'entraîneur en chef.

Il y a un peu moins de deux mois, quand les premières rumeurs circulaient, Collazo avait affirmé qu'il n'y avait "absolument aucun contact avec le CAB". Une intox de bonne guerre dans ce genre de situation, ou alors les choses se sont accélérées considérablement depuis… 

CAB - ASM, à suivre ce vendredi 23 décembre à partir de 18 h 45.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité