CA Brive : se reprendre à Toulon

Après trois défaites consécutives, dont deux à la maison, les Brivistes sont clairement dans le dur. Tant au classement que dans les attitudes, avec un déficit d'engagement et d'agressivité qu'il faudra gommer dès ce vendredi 6 novembre face au RCT.
Derniers réglages pour les Brivistes avant de s'envoler vers Toulon.
Derniers réglages pour les Brivistes avant de s'envoler vers Toulon. © Pierre Gauthier - France Télévisions
109 points encaissés en trois matches face à Toulouse, Montpellier et Clermont, c'est bien sûr beaucoup trop pour exister en Top 14. Alors que la défense briviste s'était montrée intraitable contre Pau notamment, elle a sombré lors des trois dernières rencontres. En cause, des erreurs d'inattention confirmée par le 3e ligne Matthieu Voisin : "y a des moments, même sur les trois derniers matches, où on défend très bien, où on a des passages à vide de 5 ou 10 secondes, où on laisse à l'adversaire le temps de marquer des essais un peu cadeau. Il faut être précis pendant 80 minutes, on voit que contre des grosses équipes, un manque, un oubli et ça va direct derrière les poteaux."

Des boulettes à éviter à Mayol, même si le chaudron toulonnais sera bien évidemment à huis clos, sous peine de revenir avec les valises pleines et de nouveaux maux de crâne. Pour se faire, les Corréziens comptent revenir aux fondamenataux, mêlées, touches et ballons portés. Quant aux belles intentions de jeu entrevues en début de saison, on verra plus tard. "La conquête, l'état d'esprit et la solidarité seront les trois secteurs prioritaires", selon le demi-de-mêlée Julien Blanc

Suffisant pour bousculer les récents finalistes du Challenge européen ? Pas certain, tant Mayol est souvent une terre hostile pour le CAB, qui n'y a gagné qu'une fois en 10 ans, c'était en 2016. Un temps où l'actuel entraîneur des lignes arrières, Jean-Baptiste Péjoine, était titulaire en 9. Faute de succès, un bonus défensif couplé à une belle attitude suffirait sans doute au bonheur des 12e du Top 14


Des 2e ligne à leur poste


Côté compo, le staff briviste change 8 joueurs par rapport au derby. Avec trois "vrais" 2e ligne sur la feuille, dont le revenant Steevy Cerqueira après sa grave blessure en février dernier à... Toulon ! Sacré clin d'oeil du destin pour le 2e ligne, dont l'envergure va faire du bien au CAB. "C'est là où je me suis blessé, c'est là où je reviens, donc je suis trop content. J'y vais le plus positivement possible, je pense juste à faire un bon match, et qu'on fasse tous un bon match collectivement." Ce sera également la première feuille de match pour le joker médical de Cody Thomas, Daniel Brennan.

Le XV briviste :

15 Jurand; 14 Tuicuvu, 13 Galletier, 12 Lee, 11 Müller; 10 Abzhandadze, 9 Blanc; 8 Fa'aso'o, 7 Voisin, 6 Giorgadze; 5 Lebas, 4 Nansen; 3 Bekoshvili, 2 Narisia, 1 Thompson-Stringer


Le banc : 16 Alkhazashvili, 17 Tapueluelu, 18 Cerqueira, 19 Abadie, 20 Lobzhanidze, 21 Buliruarua, 22 Laranjeira, 23 Brennan


 
Les Brivistes ne veulent pas rester en rade

RC Toulon - CA Brive, à suivre ce vendredi 6 novembre à partir de 21h.

Par ailleurs, la LNR a annoncé aujourd'hui que le match reporté Castres - CAB aura lieu le mercredi 2 décembre à 20h45.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport