"Du terrain à la coiffure !" Première participation au Salon de l'Agriculture pour l'ancien rugbyman professionnel Thomas Combezou

Il s'occupe de ses bêtes de la même manière qu'il jouait sur les terrains : avec passion. Nous avons suivi l'ancien rugbyman professionnel, qui a joué notamment au Castres Olympique, lors du concours de la race Limousine. Le Corrézien présentait 'Salopette', une belle génisse de 920 kilos.

Jour de concours à Paris, jour de gala : la cravate est de mise ce jeudi 29 février pour Thomas Combezou qui s'apprête à présenter "Salopette" sur le grand ring. La génisse de 920 kilos, âgée d'à peine de trois ans, est bichonnée, pomponnée avant le début de la compétition. Pour l'ancien rugbyman professionnel, l'heure est aux dernières retouches. 

Objectif : monter sur le podium

"On essaye de cacher les petits défauts qu'il peut y avoir. On essaye de lui donner la meilleure allure, de lui apporter un maximum de perfections..."

Pour le jeune éleveur venu avec son frère, ce rendez-vous parisien est une première. Avoir été sélectionnés pour représenter la race est une fierté dans cette famille corrézienne de rugbymen - éleveurs installée à Lamazière-Basse depuis des générations.

C'est la concrétisation de deux ans de travail avec cette génisse !

Thomas Combezou

Eleveur corrézien sélectionné pour participer au concours de la race limousine et ancien rugbyman professionnel

À lire aussi : VIDÉO. De la passion du rugby à celle de la terre : rencontre avec un rugbyman éleveur

L'heure du jugement

Un dernier coup de brosse, l'ancien rugbyman joue la carte de l'humour pour détendre l'atmosphère stressante de compétition : "passer du terrain à la coiffure !"

9 h 30 : en route pour le grand ring. 'Salopette' se présente sous son meilleur jour et avance aux côtés de son propriétaire : "c'est le moment de vérité, mais c'est que du plus, là maintenant, c'est que du bonheur."

durée de la vidéo : 00h01mn55s
Il s'occupe de ses bêtes de la même manière qu'il jouait sur les terrains : avec passion. Nous avons suivi l'ancien professionnel, qui a joué notamment au Castres Olympique, lors du concours de la race Limousine. Le Corrézien présentait 'Salopette", une belle limousine de 920 kilos. ©Jérôme Piperaud et Margaux Blanloeil - France Télévisions

Après une prestation réussie, sous les yeux des parents dans le public, l'heure du verdict a sonné. Malheureusement, la concurrence est rude, et Salopette décroche la 4ᵉ place. Au pied du podium. Le Corrézien, quoique déçu, reste fair-play : 

Content et déçu. Après, c'est génial d'être là. (...) c'est une grande récompense. Franchement, il y a de très belles génisses devant, il n'y a rien à dire.

Thomas Combezou

L'ancien rugbyman va rentrer en Corrèze, mais pense déjà à préparer le prochain Salon de l'agriculture... en 2025.