Foire du livre de Brive : et si on parlait de gastronomie corrézienne ?

Sylvain Tesson, fraîchement auréolé du prix Renaudot, pour son dernier ouvrage "La panthère des neiges" à Brive-la-Gaillarde ce 9 novembre 2019. / © France 3 Limousin
Sylvain Tesson, fraîchement auréolé du prix Renaudot, pour son dernier ouvrage "La panthère des neiges" à Brive-la-Gaillarde ce 9 novembre 2019. / © France 3 Limousin

La foire du livre de Brive a son folklore avec le "train du cholestérol", ses virées nocturnes et autres péripéties plus ou moins avouables. L'une de nos équipes est partie à la rencontre des auteurs pour savoir si la gastronomie corrézienne tenait un rôle de premier plan. 

Par Marine Guigné

Grand rendez-vous de la vie littéraire en France, la foire du livre de Brive accueille lors de cette 38e édition plus de 300 écrivains.
 
Yann Queffélec, ce matin (9 novembre 2019) en dédicace à la foire du livre de Brive. / © France 3 Limousin
Yann Queffélec, ce matin (9 novembre 2019) en dédicace à la foire du livre de Brive. / © France 3 Limousin



Le journaliste et romancier Eric Fottorino préside cette année au destinées de la foire du livre. Pour lui

C’est la Foire de toutes les sensibilités, de toutes les littératures. J’espère que des visiteurs qui seront venus à la foire sans trop savoir ce qu’ils y cherchaient auront trouvé une raison d’ouvrir un livre, un journal, de voir un film, d’aller au-delà de centres d’intérêts habituels. L’idée n’est pas simplement d’avoir appris quelque chose mais d’éprouver des émotions, d’être surpris 


Du côté des auteurs, la gastronomie corrézienne fait son petit effet comme chaque année. Elle ravie les papilles et favorise les échanges comme le soulignent les auteurs croisés ce samedi 9 novembre 2019, dans les allées bondées comme chaque année. Eric Fottorino nous a même donné quelques noms d’amateurs de nourritures terrestres, qui non sans humour, évoquent cette question cruciale
 
Itw Eric Fottorino foire du livre de Brive
Eric Fottorino préside cette année au destinées de la foire du livre. Pour lui « c’est la foire de toutes les sensibilités, de toutes les littératures" mais c'est aussi un folklore autour de l'art d'accueillir les auteurs invités. La gastronomie corrézienne : un ingrédient non négligeable qu'on se le dise.  - JS. Tingaud.
 
Itw François Hollande foire du livre de Brive
La foire du livre de Brive, 38e du nom, réunit près de 300 auteurs dans une ambiance qui a fait sa réputation côté coulisses. La gastronomie corrézienne contribue à cette notoriété. Ce sont les auteurs qui en parlent le mieux. François Hollande évoque en marge d'une séance de dédicace ses souvenirs. Cocasse !  - France 3 Limousin


Reportage complet : 
 
Foire du live de Brive : à table !
La foire du livre de Brive a son folklore avec le "train du cholestérol", ses virées nocturnes et autres péripéties plus ou moins avouables. L'une de nos équipes est partie à la rencontre des auteurs pour savoir si la gastronomie corrézienne tenait toujours un rôle de premier plan ? Intervenants : Jean Teulé, écrivain, ancien président de la Foire du livre de Brive ; Chloé Nabédian, auteure, présentatrice météo France 2 ; Sylvain Tesson, écrivain ; Arnaud de la Grange, écrivain, 1ère participation à la foire du livre ; François Hollande. Equipe : J-S. Tingaud. M. Beaudouin ; S. Bugeaud.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus