Le Briviste Mathys Angely sélectionné en Équipe de France U16

Publié le Mis à jour le
Écrit par Charles Lemercier .

Mathys Angely, défenseur des Girondins de Bordeaux, originaire de Brive, a été appelé en Équipe de France chez les moins de 16 ans pour disputer deux matches contre le Pays de Galles en octobre. Son club formateur, l'Étoile, est aux anges. Et loin d'être surpris.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

La Fédération Française de Football a dévoilé, lundi 26 septembre, la liste de 22 joueurs de José Alcocer, sélectionneur de l’équipe de France U16, pour les deux rencontres amicales contre le Pays de Galles, les mercredi 5 et vendredi 7 octobre.

Ce n’est pas une surprise, même si nous ne sommes jamais sûr, on l’espérait… peut-être pas aussi vite !

Antonin Bramat, responsable des jeunes à l’Étoile

Parmi les 22, il y a un nom qui suscite beaucoup de joie en Corrèze : Mathys Angely. Le défenseur a été formé à l'Étoile sportive aiglons briviste (ESA Brive) avant de partir chez les Girondins de Bordeaux cet été afin de poursuivre son parcours prometteur. Lui qui faisait déjà partie du pôle espoir de Talence.

Un exemple

Ce n'est donc pas une surprise. Encore moins au club. Antonin Bramat, responsable des jeunes à l’Étoile, se souvient d'un jeune aussi bon que bien. "Il a toujours été au-dessus depuis tout petit, c’était un U15 double classé, c’est-à-dire qu’il avait deux ans d’avance, avance Antonin. Au niveau du physique, c'est une bête, il s'approche du 1,90 mètre, il est juste, précis, anticipe beaucoup, se projette très bien vers l'avant et en dehors du terrain : c'est un garçon humble. Il a toujours été un exemple."

Un exemple, aussi, par son investissement total : Mathys entraînait les petits. 

Polyvalence

Dans le jeu, son ancien responsable de formation le compare à Aurélien Tchouaméni, milieu défensif du Réal Madrid, apparu récemment avec l'Équipe de France (A). Car, Mathys peut aussi bien jouer défenseur central que milieu défensif voire offensif. 

Mathys a tellement d'avance que le club reconnaît davantage l'avoir accompagné que formé. Une maturité et un talent brut permis par une famille de sportifs, d'anciens volleyeurs professionnels. 

A l'hiver 2021, alors qu'il n'avait que 13 ans, le responsable du recrutement du centre de formation de Bordeaux en parlait déjà en des termes élogieux : "Mathys est ce qui se fait de mieux actuellement à son poste. Nous voulions absolument le faire signer." Des mots sans équivoque repris par la ville de Brive sur son site internet. Heureusement pour l'Étoile, il a pu rester une année de plus avant de rejoindre la capitale régionale. Au moment de partir de la Corrèze, il disait déjà que Bordeaux était une première étape mais pas une fin en soi. Signe d'une ambition sage et mesurée.

Brive n'est pas à son coup d'essai

Le club a déjà connu une nouvelle aussi réjouissante avec les sélections d'Alexis Tibidi, de la génération 2003, en équipe de France. Aujourd'hui, il évolue en Autriche.

Il se dit même au club que le petit Mahé Angely pourrait marcher dans les pas de son grand frère. "Il est très fort", complète Antonin Bramat.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité