Reporté à deux reprises, le Festival du cinéma de Brive se tiendra du 28 juin au 3 juillet 2021

La 18e édition du Festival de cinéma de Brive aura finalement lieu du lundi 28 juin au samedi 3 juillet 2021. Déjà reportées à deux reprises, ces rencontres internationales du moyen métrage réuniront 20 films en compétition.

Déjà reporté à deux reprises, le festival du moyen métrage de Brive se tiendra finalement du 23 juin au 3 juillet 2021.
Déjà reporté à deux reprises, le festival du moyen métrage de Brive se tiendra finalement du 23 juin au 3 juillet 2021. © MAXPPP - Nicolas Blanzat

Déjà reportée à deux reprises, la 18e édition du Festival du cinéma de Brive aura finalement lieu du lundi 28 juin au samedi 3 juillet 2021, "nous avons choisi cette date, car le couvre-feu et les jauges devraient s'arrêter à partir du 30 juin prochain", confie Maguy Cisterne-Venries, secrétaire générale du festival du Cinéma de Brive.

Les deux premiers jours du festival seront donc toujours sous la contrainte des restrictions sanitaires actuellement en vigueur (couvre feu et jauge réduite à 65 %).

Les organisateurs souhaitent à tout prix maintenir un festival "normal". Les récentes annonces du chef de l'Etat dans la presse quotidienne régionale étaient pour eux une véritable bouffée d'air, "le pire, c'était cette incertitude absolue concernant les cinémas. Depuis le début de l'année, comme tout le monde, nous étions paralysés. Nous avons fait tout le travail en amont, nous avons sélectionné les films, etc. Nous étions vraiment dans l'angoisse de ne pas pouvoir organiser le festival".

Si un soupçon de liberté plane sur l'événement grâce à la levée de multiples restrictions, les gestes barrières devraient toujours être de mise aux dates prévues du festival. Ainsi, les spectateurs ne pourront rentrer que par groupes de dix, dans les trois salles prévues au Cinéma REX pour l'occasion. Du gel hydro alcoolique sera mis à disposition et le port du masque restera obligatoire dans l'enceinte de l'établissement.

"Nous savons que nous aurons très peu de difficultés à faire respecter ces mesures. Nous en avons fait l'expérience au mois d'août, les gens sont très disciplinés. On ne consomme pas un film au cinéma comme on va à un concert. Une fois installés dans leur siège, les spectateurs ne se parlent pas, ils profitent du film", confie Maguy Cisterne-Venries, enthousiaste.

Au programme : "des films magnifiques, de véritables chefs d'œuvres"

Les organisateurs, à l'origine de la sélection des films pour cette 18e édition du festival du Cinéma de Brive, n'ont qu'une hâte : présenter le travail fourni depuis le début de l'année, "cette année, il y a des films magnifiques, de véritables chefs d'œuvres".

Au total, 20 films ont été sélectionnés par Guilio Casadei, délégué général du festival. Cinq d'entre eux seront présentés pour la première fois à Brive. Européens, asiatiques ou américains, ces films répondent à divers genres : du cinéma expérimental, du documentaire ou encore de la fiction. La programmation est à découvrir sur le site internet du Festival.

Et dans la série bonnes nouvelles, l'ensemble des événements organisés en périphérie du cinéma REX, dans la ville de Brive, sont tous maintenus pour le moment, "nous aurons une rétrospective avec un Hollywood pre code, avec un film inédit en provenance des États-Unis". Des raretés hors compétitions sont donc prévues au programme, y compris lors du traditionnel ciné-concert qui devrait se tenir au Cinéma REX, exceptionnellement cette année.

Pour l'instant, on maintient.

Maguy Cisterne-Venries, secrétaire générale du festival du Cinéma de Brive

Les rencontres professionnelles et visites des scolaires de maternelle-primaire sont également maintenues, "700 enfants de plusieurs écoles sont déjà inscrits".

Tout le monde semble être au rendez-vous. Il ne reste plus qu'à connaître le jury de cette 18e édition. Il devrait être dévoilé prochainement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival événements sorties et loisirs