Saint-Valentin : rencontrer l'amour, oui mais comment ?

© pixabay
© pixabay

Si vous êtes célibataire, la Saint-Valentin vous passe sans doute à des kilomètres au-dessus de la tête, mais peut-être avez-vous décidé de (re)trouver l'âme soeur prochainement. Par internet ? Pas forcément. Les agences matrimoniales existent encore ! 

Par Hélène Abalo

Il paraît qu'on ne dit plus agence matrimoniale, mais agence de rencontres, mais c'est la même chose. C'est un endroit à l'abri des regards, où des gens viennent un jour, quand ils ne supportent plus la solitude.

Il y a 10 ans, Marie a osé pousser la porte de cette agence. Et au bout de 6 mois, Marie a trouvé… son mari ! Elle a même eu un enfant. Et si elle a choisi l'agence matrimoniale plutôt que les sites de rencontres, juste émergent à l'époque, c'est pour le côté humain. Avoir un interlocuteur en face de soi, ça rassure dans certains cas. 

L'agence qu'avait choisie Marie est installée à Brive depuis 25 ans. Et sa directrice fait un constat : elle a de plus en plus de clients seniors. Il est vrai que passé un certain âge, divorcé ou séparé, il y a moins d'occasions, moins de lieux pour se rencontrer. A 60 ans, on ne fréquente plus vraiment les discothèques !

Cette agence affirme que dès 35 ans, la plupart des solitaires qui recherchent une nouvelle vie de couple, font appel à un prestataire, agence ou site internet.

Trouver l'amour ? Les agences matrimoniales !
Et pour certains, la St Valentin, c'est le moment de rompre avec le célibat. Et de se rendre (pourquoi pas) dans une agence matrimoniale. Exemple à Brive.  - Reportage Cécile Descubes et Romain Burot, Thomas Passot, Montage : Sophie Spielvogel

Sur le même sujet

Hervé Brunaux raconte les Joliot-Curie à Clairvivre

Les + Lus