Des cadeaux chargés d'histoire à Curemonte en Corrèze

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Ce dimanche 5 décembre, une vingtaine d’enfants du village de Curemonte (19) recevront des livres et des habits. Des cadeaux offerts par la mairie pour perpéuer la tradition instaurée en 1944 par Olga Nusinoff, réfugiée juive accueillie chaleureusement dans le village.

Par Robin Spiquel

C’est à l’occasion des vœux à la population que Marie-Claude Pecouyol, maire de Curemonte, remettra aux enfants du village leurs cadeaux. Des livres et des habits, comme l’avait prescrit Olga Nusinoff, réfugiée juive, dans son legs à la commune.


Un lien fort avec le village 


Pendant la Seconde Guerre Mondiale, cette juive d’origine russe avait trouvé refuge dans le petit village de Curemonte. Arrivée par hasard en juin 1940 avec sa famille, elle est tout de suite accueillie et protégée par les habitants.

Elle ne devait pas rester longtemps. Finalement, elle demeurera quatre ans dans le village et reviendra très souvent après la guerre.

Tout le monde savait qui nous étions, qui était ma tante, y compris les gendarmes, et il n’y a pas eu la moindre délation 

Alain Jomy, neveu d’Olga Nusinoff, se souvient du lien qu’a tissé sa tante avec Curemonte. A l’Hiver, 1944 la jeune femme décide d’offrir un arbre de Noël à la commune, pour lui exprimer sa reconnaissance. Un geste qu’elle reproduira chaque année jusqu’à sa mort, en 1989.

Une tradition menacée ? 

Pour faire durer cette tradition, Olga Nusinoff décida de léguer de l’argent à la commune pour que chaque année, des cadeaux soient offerts aux enfants.

75 ans plus tard, la tradition perdure, mais les fonds ne sont plus suffisants. La mairie se charge d’acheter les cadeaux, mais pour combien de temps encore ?  
 
A Curemonte en Corrèze, un arbre de Noël et des cadeaux financés par le legs d'une réfugiée juive

Sur le même sujet

Les + Lus