Corrèze : une vache allaitante tuée à bout portant dans la commune de Péret-Bel-Air

Publié le
Écrit par Nassuf Djailani
"Noireaude" à l'avant du troupeau a été sauvagement abattue lundi, d'une balle dans la tête.
"Noireaude" à l'avant du troupeau a été sauvagement abattue lundi, d'une balle dans la tête. © DR

La propriétaire de cette vache de 4 ans, tuée à bout portant en Haute-Corrèze, est anéantie par la découverte macabre faite ce lundi 4 octobre. Une enquête est menée par la gendarmerie d’Égletons. Une autopsie est pratiquée par la DSV à Tulle.

C’est vers 8h30, ce lundi que la jeune agricultrice a fait la découverte macabre. L’une de ses vaches allaitante, une Aubrac, qui aurait dû vêler au mois de décembre, a pris une balle en pleine tête, la laissant pour morte.

« Elle est dévastée, anéantie, tout comme moi », raconte Madame le Maire de la commune de Péret-Bel-Air, située à 10km au Nord d’Égletons. « Ça va trop loin », ajoute-t-elle la gorge serrée.

La jeune agricultrice est installée sur la commune depuis deux ans. Elle a dix vaches, un taureau et dix veaux. « Elle se bat au quotidien pour élever ses bêtes, se constituer un cheptel et il lui arrive ça, c’est pas juste », regrette l’élue. Sans vouloir perturber l’enquête pour la première magistrate, il s’agit d’un « acte volontaire ».

C’est la gendarmerie d’Égletons qui mène l’enquête, après s’être déplacée sur place avec le vétérinaire et les gardes chasses. L’autopsie de la bête est menée par la DSV de Tulle. « C’était la meneuse du troupeau, elle était câline », regrette l’élue qui partage le chagrin de la jeune agricultrice.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.