Coupe du monde de canoë-kayak à Treignac en Corrèze : "la France est très présente sur la distance du sprint"

Publié le
Écrit par S.B. avec Jules Boudier
Samedi 2 octobre avait lieu l'épreuve du sprint de la Coupe du monde de canoë-kayak à Treignac.
Samedi 2 octobre avait lieu l'épreuve du sprint de la Coupe du monde de canoë-kayak à Treignac. © FTV/AGUT Valérie

Deuxième jour de compétition à Treignac en Corrèze pour la Coupe du monde de canoë-kayak. Samedi 2 octobre la centaine d'athlètes venus de 12 pays s'affrontaient au sprint.

300 mètres avec des pointes à 25 km/h sur les eaux agitées de la Vézère. L'épreuve du sprint était particulièrement attendue par les nombreux spectateurs rassemblés pour cette Coupe du monde de canoë-kayak à Treignac en Corrèze.

Pour les kayakistes, le sprint est une épreuve plus technique et beaucoup plus intense que la course classique de la veille. "C’est une minute de course, donc il faut centrer son énergie sur la minute de finale, sur le bon moment. Il faut être précis, explosif et ici il faut bien naviguer car les courants sont assez joueurs", explique Elsa Gaubert, kayakiste.

La France sur les podiums

Les qualifications se sont déroulées dans la matinée et les finales dans l’après-midi. Une épreuve qui a encore bien profité aux Français. "On a plutôt le leadership dans cette discipline […] la France est très présente sur la distance du sprint", explique Pierre-Michel Crochet, directeur de l'Equipe de France de canoë-kayak.

Bilan de la journée, l'Equipe de France partage les podiums avec les tchèques et les italiens. Malgré la fatigue elle devra encore tenir dimanche 3 octobre pour la dernière journée de la compétition et son épreuve de la "mass start" et son départ en ligne.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.