"Entraide Corrèze" : la solidarité en ligne face au coronavirus

Pour faire face au coronavirus, le Conseil Départemental met à la disposition des Corréziens une plateforme collaborative sur internet.
Objectif : favoriser l’entraide et la mise en relation entre ceux qui ont besoin d’une aide essentielle, et ceux qui peuvent apporter leur soutien ou service
 
Comme aux 4 coins de la France l'entraide s'organise en Corrèze comme ici à Nice où une association de quartier vient en aide aux plus fragiles. (image d'illustration)
Comme aux 4 coins de la France l'entraide s'organise en Corrèze comme ici à Nice où une association de quartier vient en aide aux plus fragiles. (image d'illustration) © MAXPPP / Dylan Meiffret
Crise du Covid-19 oblige, c'est essentiellement, mais pas que, pour aider la population âgée, importante en Corrèze, que le Conseil Départemental a mis en place une plateforme collaborative.
"Entraide Corrèze", c'est son nom, a pour but de faciliter la mise en relation entre ceux qui ont besoin d’une aide essentielle (faire des courses, garder des enfants, soutien scolaire…), et ceux qui peuvent apporter leur soutien ou service.
En cette période de confinement, des aides qui peuvent être providentielles, et bien sur, toujours dans le respect des règles de confinement et des gestes barrières indispensables.
 

A qui s’adresse cette plateforme ?

La plateforme s'adresse à toutes les personnes qui souhaitent offrir bénévolement leur soutien et rendre service. Exemple sur le site, avec Emma, de Chaveroches, vers Ussel, qui veut proposer son aide aux personnes âgées et isolées; ou encore Clément, un étudiant en IUT de Saint-Germain-les-Vergnes, disponible pour donner des cours de soutien en mathématiques et sciences physiques. Quant à Céline de Saint-Ybard, elle propose de garder les enfants ou faire les courses.
Rajoutez à cela de l'assistance informatique, du jardinage, ou tout simplement donner des nouvelles...
 
De nombreux services sont proposés sur www.entraide-correze.fr
De nombreux services sont proposés sur www.entraide-correze.fr © Conseil Départemental de la Corrèze
 

Comment ça marche ?

La plateforme est accessible en ligne depuis vendredi 27 mars, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
L’usage est très simple : toutes les personnes qui le souhaitent peuvent soit proposer un service bénévole, soit faire une demande d’aide, d’assistance ou de service gratuit. Il suffit de s'inscrire pour déposer l'annonce sur le site en indiquant ses coordonnées et en se géolocalisant.
Tout est vérifié par les personnes en charge du site au Conseil Départemental.
Une sécurité permettant d'éviter les mauvaises surprises.
Il suffit ensuite d'entrer en contact avec la ou les personnes pour convenir de l’organisation qui convient. Un système de commentaire en ligne permet de dialoguer directement sur la plateforme.

 

Ces périodes de confinement nous obligent à être innovant...


Un vrai élan de générosité

Responsable de cette plateforme collaborative au Conseil Départemental, Michelle Gary-Paillassou, est surprise par l'élan de générosité qu'a suscité cette initiative :
"Ces périodes de confinement nous obligent à être innovant, et nous constatons qu'il y a un vrai besoin dans les deux sens. Si pour l'instant il y a plus d'offres de services que de demandes, les Corréziens devraient rapidement s'approprier ce service".

Au 31 mars, 38 personnes s'étaient inscrites pour proposer une aide bénévole, mais seules 4 personnes s'étaient signalées pour demander de l'aide, comme Nathalie de Sainte-Féréole, qui recherche quelqu'un pouvant aider son fils qui est au CP dans son apprentissage scolaire. Ou encore Angélique, de Tulle, qui demande si quelqu'un pourrait lui donner un peu de nourriture.
Un faible nombre de demandes qui s'explique par la nouveauté du site.
Avec le bouche à oreille, nul doute que cette démarche altruiste et citoyenne devrait faire de nombreux émules et heureux, aux quatre coins du département.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société covid-19 santé