Le fondateur de la marque Andros décède à 98 ans

Jean Gervoson, le fondateur de la marque Andros est décédé à 98 ans. Un homme discret à l’extrême, son entreprise, elle, a conquis la planète.
 

© France 3 Limousin / N. Djailani
Jean Gervoson, capitaine d'industrie reconnu, sera toute sa vie resté secret, sur ses affaires comme sur son parcours. ©France 3 Limousin

C'était figure majeure de l’agroalimentaire, un capitaine d’industrie, mais aussi un homme secret qui, toute sa vie ne parlera ni de ses affaires ni de son parcours. Même pour saluer la mémoire de ce patron d’exception, personne ne se bouscule pour témoigner.

Le groupe familial, installé dans le Lot à Biars-sur-Cère, a été créé il y a 60 ans. Il emploie aujourd'hui plus de 3 000 collaborateurs en France, dont 2 000 dans le secteur de Biars. Andros possède également une trentaine d’usine dans 15 pays.

Selon le magazine Capital, Andros enregistrerait un chiffre d'affaires annuel de 2,2 milliards d'euros et distribuerait ses produits dans 125 pays. Un succès hors-norme pour celui qui avait commencé en créant la marque de confiture Bonne Maman. D’autres marques de renom font désormais partie d’Andros, comme Pierrot Gourmand, Saint-Michel ou encore Mamie Nova.

L’Elysée a rendu hommage à un patron visionnaire qui aura soudé derrière lui tout un territoire.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agro-alimentaire agriculture économie industrie