Haute-Vienne et Corrèze : la filière pomme du Limousin recherche 3 500 cueilleurs saisonniers

Publié le
Écrit par Hélène Abalo .

La cueillette de pommes en Limousin débutera autour du 15 septembre. La filière recherche entre 3 000 et 3 500 cueilleurs saisonniers pour une durée d'au moins trois semaines. Il faudra sans doute faire appel à de la main d'œuvre étrangère et la crise sanitaire pourrait compliquer les choses.

Le "point Pommes" est ouvert ! Afin d'aider les pomiculteurs du Limousin à trouver la main-d'œuvre nécessaire pour la cueillette à partir de la mi-septembre, Pôle Emploi a mis en place une structure dédiée. Ici, tout est fait pour faciliter les démarches. "Les débutants sont acceptés. Ce n'est pas un métier très difficile. L'intérêt du point pommes est de centraliser l'information. Nous sommes là pour apporter aux arboriculteurs nos connaissances sur le marché du travail et un soutien pour le recrutement", détaille Céline Soulier, responsable entreprises - Pôle emploi à Brive.

D'ici au 15 septembre, entre 3 000 et 3 500 postes de saisonniers à temps plein sont à pourvoir en Corrèze et en Haute-Vienne selon une estimation de la présidente de la coopérative Cooplim. Les professionnels espèrent pouvoir compter sur la main d'œuvre locale. Cependant, à 10,25 euros de l'heure en moyenne, pour un travail souvent pénible, difficile de fidéliser les candidats d'une année sur l'autre.

"C'est pourtant un atout pour nous de pouvoir avoir des gens qui sont habitués, qui ont appris le métier, qui connaissent l'activité. Il faut aussi que les cueilleurs respectent leur contrat, et ce n'est pas toujours le cas. Je peux comprendre que lorsqu'il pleut, on n'a pas forcément envie de se lever, mais cette cueillette est tellement importante pour nous, c'est le résultat de toute une année de travail. On doit pouvoir compter sur les saisonniers", explique Françoise Besse, arboricultrice et présidente de la coopérative Cooplim.

Les freins sont donc nombreux, et de toute façon, il faudra chercher des candidats ailleurs, en France, mais aussi eu Europe, voire plus loin. En 2020, le recrutement avait été rendu difficile par la crise sanitaire et en 2021, la situation est toujours un peu compliquée. L'entrée sur le territoire français est soumis à un pass sanitaire, ce qui risque de limiter les recrutements à l'étranger.   

Pour contacter le Point Pommes 05 55 92 12 51

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité