L'homme qui faisait parler les oiseaux dans les jardins Sothys

Fernand Deroussen est toujours à l'écoute de la nature. / © F3 Limousin
Fernand Deroussen est toujours à l'écoute de la nature. / © F3 Limousin

Du 2 au 4 août 2018, à l'occasion de la 3e édition du festival Art, Nature et Beauté, Fernand Deroussen, ornithologue et compositeur de musique, diffuse des enregistrements de bruits d'oiseaux à travers un parcours sonore qui se mêle aux concerts, dans les jardins Sothys, à Auriac.

Par Thibault Marotte

C'est une étonnante expérience à vivre. Du 2 au 4 août 2018, à l'occasion de la 3e édition du festival "Art, Nature et Beauté", Fernand Deroussen, ornithologue et compositeur de musique, propose aux participants une balade sonore en compagnie d'oiseaux, dans les allées verdoyantes et fleuries des jardins Sothys, à Auriac.


Diffusion sonore dans la nature


Mais surprise, il n'y a aucune espèce sur le site du festival. L'artiste a imaginé un parcours où sont installées des enceintes masquées par les plantes, pour diffuser des enregistrements d'oiseaux. Son métier ? Audio-naturaliste. En 25 ans de carrière, il a récolté dans le monde des sons enregistrés au gré des découvertes. Oiseaux mais aussi batraciens, insectes et toute sorte d'animaux.

Au total, Fernand Deroussen possède une banque sonore de plus de 40 000 pistes. Il a notamment cofondé la "sonothèque"du Muséum national d'histoire naturelle à Paris. 

Des abeilles, des syrphes, des guêpes, des mouches. Et tout ça dans une odeur d'anis. Un merveilleux espace sonore.

Fernand Deroussen se penche sur un buisson d'aneth où guêpes, abeilles et mouches se côtoient. / © Isabelle Rio
Fernand Deroussen se penche sur un buisson d'aneth où guêpes, abeilles et mouches se côtoient. / © Isabelle Rio

Une nature menacée par l'homme


Un métier devenu de plus en plus difficile du fait de la présence humaine. "Dans les années 60, j'ai un ami qui me disait que, où il pointait son microphone, il enregistrait un oiseau. Dans les années 2000, partout où il point son microphone, il enregistrait un moteur", raconte Fernand Deroussen. Il continue pourtant à déambuler dans la nature pour écouter et comprendre ce qu'il entend. 

Le festival met aussi à l'honneur plusieurs concerts dont celui de l'orchestre Pasdeloup, plus ancien orchestre symphonique de France. Les enregistrements de Fernand Deroussen se mêlent aux violons, cuivres et contrebasses, de façon harmonieuse. 

"Les compositeurs de toute époque ont été inspirés par la nature", assure Marianne Rivière, directrice artistique du festival "Art Nature et Beauté". Une mélange des genres mis en valeur tout au long du festival.
 
Reportage - L'homme qui faisait parler les oiseaux au festival les jardins Sothys
Reportage : Isabelle Rio, Lucie Martin et Léo Aubisse Intervenants : Fernand Deroussen (Audio-Naturaliste), Marianne Rivière (Directrice artistique du festival "Art Nature & Beauté")

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Mag Basque : Enfants juifs en Pays basque 1940-1945

Les + Lus