"Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer !" 7000 personnes attendues au festival d’accordéon de Chamberet

durée de la vidéo : 00h01mn53s
Pour la 17ᵉ fois, Chamberet, en Corrèze, célèbre l’accordéon. Depuis le mardi 17 octobre, et jusqu’à ce lundi 23, le piano à bretelle est à l’honneur de l’un des plus gros festivals français de ce genre, avec plus de 7 000 participants attendus. Intervenants : 1/ Claudine Jouanneau, festivalière 2/ Joël Jouanneau, festivalier 3/ Cédric Saillard, accordéoniste 4/ Bernard Rual, maire de Chamberet (DVD) et accordéoniste ©Laurent Du Rusquec - Julie Radenac et Bastien Boulesteix - France 3 Limousin - France Télévisions

Depuis le mardi 17 octobre, et jusqu’à ce lundi 23, le piano à bretelle est à l’honneur de l’un des plus gros festivals français du genre : pour la 17ᵉ fois, Chamberet, en Corrèze, célèbre l’accordéon.

De l’accordéon à l’école, à l’EHPAD, à l’église, une nuit Ségurel, un tour de France, un thé dansant, un retour de bal et même une messe ! N’en jetez plus, en cette fin octobre, Chamberet en Corrèze est LA capitale du piano à bretelle. 

Soixante départements représentés

En près de dix-sept éditions, ce rendez-vous est devenu incontournable dans le monde de l’accordéon, puisque sur ces quelques jours, ce sont près de 7 000 participants, venus de toute la France, qui s’y pressent. 

Dans la salle, on trouve des habitués bien sûr, comme Claudine et Joël, venus en camping-car (ils sont plus de 200 ce week-end !) de la Sarthe pour la 15ᵉ fois, "pour le plaisir de danser, de voir des orchestres et de rencontrer les amis". Selon Bernard Rual, le maire de la commune, il y a cette année  "un renouvellement, beaucoup de personnes nouvelles, mais surtout aussi un petit rajeunissement, ce qui est formidable pour l’avenir du festival.".

Un festival qui ne s’achèvera que ce lundi en fin d’après-midi, car comme le disent nos habitués sarthois : "Dès qu’on a goûté à cela, on ne peut plus s’en passer. C’est comme une drogue !".

Bonne nouvelle, l'accordéon n'est pas dangereux pour la santé 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité