Rétro sports : 25 janvier 1997, le jour où le C.A Brive s'est hissé sur le toit de l'Europe du rugby

Magré quatre finales, les noirs et blancs n'ont jamais été champions de France en première division. Peut-être mais la formation d'Alain Penaud et Laurent Seigne a remporté la H Cup, la Ligue des Champions du rugby, en 1997. Un exploit majeur. 

Le sourire des Brivistes vainqueur face à Leicester 28-9 en H CUP. 25 janvier 1997
Le sourire des Brivistes vainqueur face à Leicester 28-9 en H CUP. 25 janvier 1997 © Michel Gangne AFPN
Le rugby et la politique, si loin, si proche ? Les Brivistes ont peut-être inspiré une grande figure de la Corrèze, ancien député du département, élu en 1995 président de la République. En effet, le magnifique cadrage débordement réussi par Jacques Chirac en prononçant la dissolution de l'Assemblée Nationale le 21 avril 1997 était un bel hommage hommage à l'équipe de sa chère Corrèze qui a ébloui l'Europe trois mois plus tôt. On jurerait que ça a fait marrer un autre président, l'humoriste Patrick Sébastien.

Une première chez les grands


En cette saison 1996-97, Brive participe pour la première fois à une coupe d'Europe. Après avoir remporté feu le Challenge Yves du Manoir, les blancs et noirs s'asseoient à la table des grands du continent, la H CUP. Avec du très beau monde car les clubs anglais et écossais, absents lors de la saison précédente, ont rejoint l'épreuve. 

La balade briviste


La première phase se déroule comme dans un rêve : quatre matchs face aux Gallois de Leath, aux Ecossais de Caledonia et aux Anglais des Harlequins et quatre victoires. 
Avec à la clé une première place de la poule C qui permet à Brive de recevoir en quarts de finale LLanelli le 17 novembre. Les Gallois rentrent chez eux avec une belle valise, 35-14 face aux Carbonneau, Penaud et consorts. 
Rebelote en demi, toujours en Corrèze. C'est encore une équipe du Pays de Galles qui se dresse devant eux, Cardiff battu la saison précédente par le Stade Toulousain en finale la saison précédente. 

Même la neige n'est pas de taille


Nous sommes le 5 janvier 1997. La France est traversée par une vague de froid. La veille, une bonne vingtaine de centimètres recouvre la pelouse du stade Amédée Domenech. Mobilisation générale. On rameute les troupes et Brive-la-Gaillarde montre que ce n'est pas un vain mot. Les services techniques de la ville et les supporteurs, aidés par les bras musclés des militaires du 126 ème Régiment d'infanterie déblaient le terrain toute la nuit. 
Il fait un froid à ne pas tenter une relance de ses vingt-deux mètres mais le match aura lieu. Et encore une fois, Brive est intouchable, grâce notamment à deux essais de David Venditti et François Duboisset. 26-13, la Corrèze est en finale. 
Les bars de la ville s'en rappellent encore. Mais c'est juste l'apéritif.

Noël, un mois après


Jouer une finale de H Cup dans le mythique Arms Park " de Cardiff face à l'armada anglaise des Tigres de Leicester, c'est encore Noël pour le C.A.B.
le capitaine Alain Penaud du CA Brive durant le match face à Leicester 1997
le capitaine Alain Penaud du CA Brive durant le match face à Leicester 1997 © Michel Gangne AFP

3000 fans sont montés au Pays de Galles, noyés dans un stade acquis aux enfants d'Elisabeth two. Le match ? Il n'y en a pas. 
Comme depuis le début de la compétition, Brive est en démonstration. Le pack lamine l'anglais et derrière sa cavalerie se régale. 
Quatre essais superbes signés Sébastien Viars, Gérald Fabre et un doublé de Sébastien Carrat. Leicester est sonné, laminé, balayé par le festival blanc et noir.
Le patron de l'Europe est corrézien. Victoire 28-09.
 
les Brivistes savourent la victoire face à Leicester lors de la H CUP 1997
les Brivistes savourent la victoire face à Leicester lors de la H CUP 1997 © Michel Gangne
 

Brive pour l'éternité



Pour toute une génération, ce titre restera inoubliable. Il sera ausi l'occasion pour certains joueurs comme Alain Penaud de se montrer. L'ouvreur briviste sera ensuite appelé en équipe de France, avec qui il effectuera le Grand Chelem cette année-là.
Les héros de Cardiff sont unis à jamais par ce 25 janvier 1997.
Laurent Travers, l'ex talonneur du C.A.B, aujourd'hui coach du Racing :
"On s'appelle encore entre nous pour se souhaiter un bon anniversaire"



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport champions cup
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter