Saccages de pommiers en Corrèze : deux personnes mises en examen

© pixabay
© pixabay

Deux individus ont été présentés au juge d'instruction de Brive mercredi 5 juillet 2017. Mis en examen, ils ont été placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention. Les investigations se poursuivent. 

Par Hélène Abalo

Les premiers faits remontent à 2014. Entre le 26 et le 27 mai, un verger était la cible d'un saccage en règle anéantissant 700 jeunes arbres à Concèze en Corrèze. En 2015, dans la nuit du 23 au 24 décembre, c'est à Vigeois qu'une opération avait entraîné la destruction de 1300 arbres et les constatations avaient démontré une similitude avec les faits commis à Concèze.

La justice avait alors pris les choses très au sérieux en ouvrant deux informations judiciaires et une opération de gendarmerie a eu lieu début juillet2017. Cette opération a permis l'arrestation de deux individus. Le premier, né en 1970,  résident en  Corrèze, il est sans profession. Le second, né en 1975, est un sans domicile fixe, sans profession, localisé à Arras.

Présentés au juge d'instruction de Brive mercredi 5 juillet, ils seraient les (deux seuls ?) membres d'un groupe baptisé GAAPA (groupe action anti pollution pesticide agricole). Ils reconnaissent le saccage de Concèze mais nient celui du Vigeois. Ils ont été mis en examen. Le juge des libertés et de la détention les a placés sous contrôle judiciaire en attendant leur comparution devant un tribunal. Les investigations se poursuivent notamment pour les faits commis au Vigeois. D'autres témoignages sont en cours d'étude. 


Sur le même sujet

Les + Lus