Cet article date de plus de 8 ans

Des croix blanches pour les victimes présumées des pesticides en Corrèze

Une délégation de riverains des vergers corréziens soumis à traitements par pesticides, un médecin et un agriculteur sont reçus ce matin à 11h par le préfet de la Corrèze
Pour appuyer cette action, une opération symbolique est menée depuis cinq heures du matin en bordure de l'autoroute A 20, sortie n°48, dans le sens Brive vers Limoges. Un cimetière symbolique, où sont érigées une centaine de croix blanches est visible dans un pré. Cette opération intervient alors que le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a rencontré récemment la mission sénatoriale sur les pesticides. Une étude française pointe actuellement une diminution de la qualité du sperme français dont l'une des causes évoquées serait la présence de perturbateurs endocriniens.

Communiqué de Générations Futures

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement santé