Élections départementales et régionales en Corrèze : Hollande et Chirac ont voté

L'un à Tulle, l'autre à Sarran. Deux noms, deux personnalités ancrées en Corrèze. François Hollande et Claude Chirac ont voté, ce dimanche 20 juin 2021, à l'occasion des élections départementales et régionales. 

C'est une tradition pour l'un, une première pour l'autre. François Hollande et Claude Chirac ont voté, ce dimanche 20 juin en Corrèze. 

Une habitude pour l'ancien président de la République qui exerce son devoir électoral en Corrèze depuis de longues années. Petit changement néanmoins, le bureau de vote. François Hollande s'est rendu Salle Latreille de Tulle, vers 9h30, dans le bureau de vote dont il dépend depuis qu'il a acheté une maison sur les hauteurs de la ville. 

Pour Claude Chirac, en revanche, c'est une première et à plusieurs égards.
La fille de Jacques Chirac est candidate aux départementales sur le canton de Brive 2 et pourtant, elle n'a pas pu voter pour elle ! C'est en effet à Sarran qu'elle est inscrite sur les listes électorales. C'est sur les terres de son père qu'elle s'est rendue aux urnes.

Il s'agit des premiers pas de Claude Chirac en politique, en tout cas sur le devant de la scène, car on se souvient que la fille cadette du président a travaillé plusieurs années en tant que conseillère auprès de son père. Jacques Chirac avait voté une dernière fois en mars 2010 à Sarran. Il devra, par la suite, voter par procuration. L'ancien chef d'Etat est décédé le 26 septembre 2019. 

Quant à Bernadette Chirac, elle n'était pas présente ce dimanche 20 juin 2021 à Sarran. Déjà en 2017, pour des raisons de santé, l'ex première Dame avait voté par procuration. 

Deux noms, deux destins

Parmi les rencontres publiques entre François Hollande et Claude Chirac, il y a celle à Treignac, en septembre 2020. Les deux personnalités étaient réunies pour inaugurer deux sculptures des deux anciens présidents.

Claude Chirac avait déclaré :  "Je pense que Jacques Chirac aurait aimé cette oeuvre. Même s'il n'était pas du tout quelqu'un de narcissique, il l'aurait trouvée belle. Elle symbolise cet homme, les deux pieds enracinés dans sa terre corrézienne et l'âme tournée vers le monde entier".

François Hollande avait pour sa part usé de son humour habituel : "Il est rare d'avoir une statue de son vivant. Jacques Chirac et moi-même sommes désormais promis à une cohabitation pour l'éternité".

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité