• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

François Hollande invité de France 3 Limousin

François Hollande à Tulle en juin 2017 / © Gwendolina Duval - F3Limousin
François Hollande à Tulle en juin 2017 / © Gwendolina Duval - F3Limousin

François Hollande était l'invité du journal régional de France 3 Limousin ce vendredi 9 juin 2017. L'ancien chef de l'Etat répndait aux questions de Mathilde Brazeau en direct depuis Tulle à l'occasion des commémorations des martyrs du 9 juin 1944. 

Par Hélène Abalo

Cela fait presque 30 ans que François Hollande participe aux traditionnelles commémorations de pendus de Tulle, rendant ainsi une nouvelle fois hommage aux 99 habitants pendus par les SS dans les rues de la ville le 9 juin 1944. 

Ce vendredi 9 juin 2017 marquait la première sortie officielle de l'ancien chef de l'État depuis son départ de l'Elysée. Il a accordé à France 3 Limousin, un entretien en direct à l'issue des cérémonies. 

François Hollande a reconnu que sa venue, tous les 6 juin depuis son élection à la présidence avait sans doute permis de mettre en lumière ce drame de la seconde guerre mondiale, moins "connu" que le massacre d'Oradour-sur-Glane commis le lendemain. Les deux drames sont liés et François Hollande s'est félicité de la présence, ce samedi, d'Emmanuel Macron à Oradour : "Une continuité dans l'hommage rendus aux victimes" a -t-il déclaré. 

Et maintenant ? 

Interrogé sur les activités qu'il envisage à présent, François Hollande a confirmé qu'il viendrait en Corrèze, où il cherche d'ailleurs une maison. "La Corrèze a toujours été pour moi un lieu d'activité, ce sera toujours pour moi un lieu d'action."

L'ex président de la République envisage également l'écriture d'un livre sur "les leçons tirées" de sa présence à l'Elysée mais aussi sur la place de la France dans le monde et "sur ce que sont nos institutions.

Il y a encore beaucoup à faire. Etre président, c'est agir, être ancien président c'est  réfléchir pour agir demain.

François Hollande ne quittera pas tout de suite son fief de Tulle puisqu'il votera, dimanche 11 juin, dans son traditionnel bureau de vote pour le 1er tour des législatives. Lors de notre entretien, François Hollande a, discrètement, apporté son soutien à son ancien conseiller et maire de la ville Bernard Combes (PS) candidat dans la 1re circonscription de la Corrèze.  
 


 

Sur le même sujet

Créon : des fournitures scolaires gratuites

Les + Lus