La famille du réalisateur Eric Rohmer souhaite faire don de sa maison d'enfance à la ville de Tulle

Décédé le 11 janvier 2010, le réalisateur Eric Rohmer avait grandi à Tulle, en Corrèze. Sa famille souhaite aujourd'hui offrir sa maison d'enfance à la ville native du cinéaste pour en faire un espace dédié à la culture, au cinéma, à la mémoire d'Eric Rohmer. Le projet en est à ses débuts.

© P. Tanger - France Télévisions

Maurice Schérer, connu sous le nom d'Eric Rohmer est né dans une maison tulliste, un certain 21 mars 1920.

© P. Tanger - France Télévisions

Entre ces murs, il y a passé son enfance, puis ses étés en tant que père de famille, "en vacances, il passait le plus clair de son temps ici, à écrire. C'est toujours beaucoup d'émotion de voir cette pièce et ce bureau", se souvient son fils, Laurent Schérer.

Aujourd'hui, dans cette maison, le temps s'est arrêté. Seuls quelques privilégiés ont la chance de visiter les lieux. C'est le cas de Charlotte Toscan-Du Plantier, photographe missionnée par le fils du réalisateur. En argentique, armée de ses deux rolleiflex, elle capture les différentes pièces de la maison "je fais les photos de la maison d'enfance d'Eric Rohmer. C'est fantastique de pouvoir avoir accès à cette intimité", confie-t-elle.

Et cette intimité, on la retrouve une fois encore au cœur de la bibliothèque du cinéaste, dans laquelle ce dernier aurait puisé son inspiration, "ici, nous avons les petites filles modèles, montre Laurent Schérer, c'est de ce livre qu'est tiré le premier film d'Eric Rohmer."

Un don à la ville de Tulle

Cette maison sur quatre niveaux, des jardins en terrasse et des trésors à n'en plus finir, aujourd'hui, la famille d'Eric Rohmer souhaite en faire don à la ville de Tulle, "ce serait pour nous un réjouissement que cette maison ait une utilité culturelle et que la ville de Tulle puisse s'en emparer pour faire rayonner la mémoire d'Eric Rohmer".

Un espace dédié à la culture, au cinéma, une résidence d'artistes... Pour le moment, les discussions sont encore en cours et le projet en est à ses débuts, "tout est ouvert. On ne laissera pas ce patrimoine passer et partir dans la nature", confie Bernard Combes, maire de Tulle.

Décédé le 11 janvier 2010, Eric Rohmer laisse encore aujourd'hui, une marque indélébile de son passage dans la ville corrézienne. Dans les prochains mois, sa mémoire devrait être à nouveau honorée, cette fois entre les murs de la maison qui l'a vu grandir.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire