Portes ouvertes dans les centres de formation d'apprentis

Pour tout savoir sur son orientation professionnelle pour la rentrée 2021, les CFA de Tulle ont leurs portes ouvertes ce samedi 26 mars. De quoi rencontrer des professionnels des métiers de bouche, du bâtiment ou de l'industrie et avoir un aperçu sur ce qui attend un futur apprenti ou alternant.

Ici à l'Ecole Internationale des Métiers et des Compétences du Limousin les 13 vents
Ici à l'Ecole Internationale des Métiers et des Compétences du Limousin les 13 vents © Cécile Descubes France 3 Limousin

A l'heure où des élèves se posent mille questions sur leur orientation professionnelle, l'Ecole Internationale des Métiers et des Compétences du Limousin "les 13 vents", pôle d'excellence européen de l'alternance, organisait ce matin des portes ouvertes. Des présentations mettent en avant ce qui est enseigné dans les méiers de bouche, mais aussi du bâtiment et de l’industrie.

Le but : faire découvrir à des futurs candidats et à leurs parents les locaux, les plateaux techniques et les ateliers. Le personnel est présent pour guider les familles et répondre à leurs questions sur l'apprentissage, l'alternance et les diplômes préparés.

Les CFA, centre de formation des apprentis, "recrutent" et le font savoir. A Tulle, les trois CFA représentent plus de 900 jeunes scolarisés en alternance avec des entreprises. Une formation qui a le vent en poupe puisqu'elle met le pied du jeune à l'étrier. Une scolarité mixte entre études et exercice professionnel qui plait aux jeunes. 

Dans les métiers de bouche, après le CFA des 13 Vents, on trouve toujours du travail …même à l'étranger si on est mobile. Yannick Maurie est formateur au CFA des 13 Vents et champion du monde de sucre artistique "on est très recherché à l'étranger pour le savoir-faire français, j'ai des élèves actuellement à Macao, un autre à Taïwan, d'autres aux Emirats arabes, ils sont à la tête de grosses brigades avec sous leurs ordres une cinquantaine de personnes"

Dans le CFA Bâtiment, on trouve 330 apprentis, 40 de plus que l'an passé en dépit de la pandémie. On y propose 23 diplômes. Christophe Dusson est formateur en génie climatique au CFA Bâtiment de Tulle "ce sont des métiers très recherchés, il y a beaucoup de débouchés en fonction des diplômes qu'on passe, mais ce sont des métiers où on a du mal à trouver de la maind'oeuvre

Les aides du Plan de Relance, prolongées jusqu'à fin 2021, permettent aux patrons d'embaucher des apprentis quasiment sans frais... ce qui explique aussi l'engouement des entreprises à prendre des apprentis, comme le souligne Michel Caillard, Directeur du CFA des 13 Vents à Tulle. "On l'a clairement ressenti dans la signature des contrats cette année".
 
Ces portes ouvertes étaient attendues car elles n'avaient pu se tenir il y a un an, pour cause de confinement. 

Les visites, libres ce matin, se poursuivent ce samedi 26 mars après-midi sur rendez-vous. Visites libres également mercredi 31 mars après-midi prochain.

Un salon virtuel de l'apprenti "vendre acheter compter"

Plusieurs salons virtuels sont organisés par secteurs d'activités. Le prochain se déroulera du 7 au 10 avril prochain, pour les élèves en recherche d'un apprentissage dans la vente, distribution, sport, banque, gestion, comptabilité, assurance et l'immobilier. Ils pourront se connecter à ce salon virtuel de l'apprenti 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
apprentissage éducation société