• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des agriculteurs demandent aux chasseurs de tuer plus de gibier

Des agriculteurs corréziens veulent plus de battues administratives / © Gaëlle Fauquembergue
Des agriculteurs corréziens veulent plus de battues administratives / © Gaëlle Fauquembergue

Y'a -t-il trop de grands gibiers en Corrèze ? Oui pour de nombreux agriculteurs. Ils dénoncent  les dégats trop importants occasionnés par les sangliers, les cerfs ou encore les chevreuils.

Par Martial Codet-Boisse

On veut surtout dénoncer le manque d'action et la mollesse des services de l'Etat au vu de la population de gibiers que l'on peut constater au quotidien. Jérôme Pascarel, vice-président des Jeunes Agriculteurs de Corrèze

Dans son exploitation de Vigeois, Jérôme Pascarel est amer. Sur certaines de ses parcelles, des mottes de terre retournées sur des dizaines de mètres après le passage des sangliers. Une perte de fourrage et une perte de temps puisqu'il va falloir resemer, un ras le bol partagé par d'autres agriculteurs, ils manifesteront ce soir devant la sous-préfecture d'Ussel.

On fait ce qu'il faut. On a d'ores et déjà mis en place un certain nombre de battues administratives, 5 interventions sont prévues d'ici la fin du mois de mai, rétorque Jean-François Sauvage le président de la Fédération de Chasse de Corrèze

Les chasseurs chargés de réguler le gibier affirment qu'ils ne restent pas les bras croisés. 5000 sangliers ont été chassés cette saison, 1400 cervidés et 10 000 prélèvements de chevreuils sont autorisés. 
Manifestation contre les dégâts du gibier à Ussel
Y'a -t-il trop de grands gibiers en Corrèze ? Oui pour de nombreux agriculteurs qui manifesteront ce soir à 21h devant la sous préfecture d' Ussel. Ils dénoncent  les dégats trop importants occasionnés par les sangliers, les cerfs ou encore les chevreuils. Intervenants : Jérôme Pascarel Vice-président Jeunes Agriculteurs de Corrèze, Jean-François Sauvage président de la Fédération de Chasse de Corrèze. Equipe : Laurence Ragon, Gaëlle Fauquembergue, Marina Fillon.




 
 

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus