Des postes en moins et des fermetures de lits à l’hôpital d’Ussel

© M. Beaudoin
© M. Beaudoin

Fermetures de lits et suppressions de postes, la direction de l’hôpital d’Ussel veut faire des économies. Les organisations syndicales dénoncent ce projet.

Par Christophe Bodin

C’est un projet qui fait réagir les personnels de l’hôpital d’Ussel et les organisations syndicales  La direction de l’établissement de santé envisage des suppressions de lits et des suppressions de postes.

Le service de médecine générale n°1 est concerné. Il accueille les patients atteints de cancer et dispense les soins palliatifs. Sur ce service ; 7 lits seraient supprimés, c'est l'annonce faite au personnel la semaine dernière. Dans le même temps, 7 postes seraient supprimés, il s'agirait de ne plus faire appel aux médecins vacataires et redéployer des personnesls soignants sur d'autres secteurs.

A terme le service disparaitrait, les 10 lits restant seraient fusionnés avec le service de médecine générale n°2. L'ancien service spécialisé en cancérologie serait donc intégré à un service qui lui traite de différentes pathologies.
Le service de médecine générale n°1 est en passe d'être supprimé à l'hôpital d'Ussel

La  direction évoque une réorganisation des services nécessaire à cause d'un manque d'effectifs car depuis plusieurs années, l'hôpital peine en effet à recruter. Un défaut d'attractivité qui contraint des patients à se faire soigner à Tulle, Limoges ou encore Clermont-Ferrand. Conséquence : moins d'activité à Ussel et un déficit qui a atteint 5 millions d'euros l'an dernier.

Cet écart dans le budget de fonctionnement a été pris en charge par l’agence régionale de santé, précise que l'existence de l'hôpital n'est pas menacée.

Le projet de restructuration est à l'étude, il sera présenté au directoire de l’établissement de santé le lundi 16 septembre 2019. En attendant, les syndicats appellent à se rassembler mercredi 11 septembre, à partir de 13h, devant l’hôpital.
 

Sur le même sujet

Les + Lus