"Cette soirée a été apocalyptique et horrible" : spectaculaire incendie dans une menuiserie de Corrèze

durée de la vidéo : 00h01mn28s
Un important incendie s'est déclaré dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 octobre, dans une menuiserie à Liginiac, en Corrèze. Les flammes ont détruit toute une ligne de fabrication de palettes. Aucun blessé n'est à déplorer. ©P. Gauthier / L. Du Rusquec / France télévisions

Un important incendie s'est déclaré dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 octobre, dans une menuiserie à Liginiac, en Corrèze. Les flammes ont détruit toute une ligne de fabrication de palettes. Aucun blessé n'est à déplorer.

Il est 22 h 30 dans la soirée du 2 au 3 octobre 2023 quand Julie Destève, la patronne de cette menuiserie, remarque les premières flammes sur ses caméras de surveillance. Très vite, c'est le bâtiment entier qui s'embrase. Des bombonnes de gaz explosent et une unité de production part en fumée.

Cette soirée a été apocalyptique et horrible : quand on a son outil de travail qu'on a peiné à mettre en route qui brûle en un instant, c'est horrible

Julie Destève, PDG de J. Destève palettes

à France 3 Pays de Corrèze

Une quarantaine de pompiers est intervenue très rapidement afin de lutter toute la nuit et jusqu'au mardi matin pour éviter la propagation du sinistre. "À un moment, j'ai même dit, mettez les moyens parce qu'on voyait que ça prenait, raconte le maire de Liginiac Frédéric Bivert. Ussel est arrivé, le commandant est également arrivé de Brive, il y a eu une maîtrise sans problème des pompiers, mais on a toujours peur, effectivement".

Beaucoup de dégâts, mais pas de blessés

Pour l'instant, pas de chômage technique pour les 22 salariés de cette fabrique de palettes historiques, fondée en 1890. Reste encore à déterminer les éventuelles conséquences sur l'environnement. Sur place, le directeur ce cabinet du Préfet de la Corrèze, Loïc Loupret indiquait que "des investigations allaient être menées par les services de l'État" et que "de la sciure a été déposée sur le sol par les pompiers pour limiter les écoulements".

Si les dégâts sont importants, aucun blessé n'est heureusement à déplorer.