Le village de Serena pendant le procès

Les habitants de La Rivière de Mansac sont relativement peu à accepter de parler du procès. Certains expriment toutefois un sentiment de honte, pour ne pas avoir perçu qu’un enfant était en danger.

 
La Rivière de Mansac
La Rivière de Mansac © F3 Limousin
La Rivière de Mansac est un petit bourg qui se situe dans la vallée de la Vézère, à l’ouest de Brive. Ici, l’affaire Serena est d’autant plus sensible qu’elle touche la communauté portugaise, très pieuse et solidaire.

Certains habitants ont aperçu la voiture de la mère, dont le pare-brise arrière était toujours couvert d’une couverture. Mais jamais ils n’auraient pensé qu’un enfant était caché à l’intérieur et en danger. Alors ils éprouvent aujourd’hui un sentiment de honte, pour ne pas avoir compris ce qui se passait réellement.

Mais comment auraient-ils pu imaginer Maria Rosa Da Cruz, qui a grandi et fait sa vie dans un village où habite une bonne partie de sa famille, mettait la vie de l’un de ses enfants en danger ?

Le procès ravive donc de très mauvais souvenirs à la Rivière de Mansac, d’autant qu’une affaire de déni de grosses avait déjà défrayé la chronique dans la petite vallée en 2010, à Cublac.

Quant aux mères de familles que nous avons pu croiser, elles pensent pour la plupart à Serena, ainsi qu’à ses frères et sœurs,
 

qui doivent se poser beaucoup de questions sur leur maman.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers bébé dans le coffre