Les voitures des présidents exposées à Sarran

La célèbre CX prestige de Jacques Chirac au Musée de Sarran / © Pascal Coussy
La célèbre CX prestige de Jacques Chirac au Musée de Sarran / © Pascal Coussy

Jusqu’au 30 novembre 2019 le Musée du Président Jacques Chirac en Corrèze expose six modèles de voitures présidentielles.
Parmi ces véhiucles historiques, la célèbre CX Prestige qui accompagna Jacques Chirac de la Mairie de Paris jusqu'à l'Elysée un soir de mai 1995.
 

Par Pascal Coussy

C'est LA star de l'exposition : une Citroën CX Prestige immatriculée 19 FLX 75, 19 comme la Corrèze bien sûr.

Elle fut, jusqu’au 7 mai 1995, la voiture de Monsieur le Maire de Paris, avant de devenir celle de Monsieur le Président de la République, Jacques Chirac en l'occurence, emportant le nouveau locataire de l'Elysée au gré d'une course folle dans les rues de Paris restée dans toutes les mémoires.

Cette CX 25 turbo de 2,5 litres essence et de 168 CV fut mise en circulation en juillet 1985. Elle compte 63 468 km au compteur.

Certains corréziens ne l'ont pas oubliée : Jacques Chirac l'utilisait pour de fréquents allers-retours avec la capitale. Il paraît qu'elle ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour revenir en Corrèze : elle aurait redémarré au quart de tour après douze ans d'immobilisation.

Jusqu'au 30 novembre 2019, cette voiture historique est exposée au Musée du Président Jacques Chirac, à Sarran, aux côtés de cinq autres véhicules présidentiels.

Des voitures d'exception qui ont transporté tous les présidents français de la Vème République.

La plus prestigieuse : une Citroën SM Maserati décapotable construite à deux exemplaires sur mesure pour l'Elysée. 
 
La SM Maserati décapotable construite sur mesure à deux exemplaires / © Pascal Coussy
La SM Maserati décapotable construite sur mesure à deux exemplaires / © Pascal Coussy

Mise en circulation en 1972 pour la visite de la Reine Elisabeth II d’Angleterre, elle terminera sa carrière en 2004 avec Jacques Chirac, lors d’une nouvelle visite à Paris de la souveraine britannique.
 

Des véhicules d'exception, témoins de l'histoire de France


Au début de la Vème république, c’était le président qui choisissait sa voiture. A l’heure actuelle ce sont plutôt les constructeurs qui mettent leurs modèles en avant et qui font des propositions au chef de l’Etat.

Les voitures présidentielles ont souvent été noires mais il n’y a pas de code couleur.

En revanche elles sont obligatoirement de marque française, généralement blindées ... et dotées d’une carte grise gratuite.

Elles ont la plupart du temps peu de kilomètres au compteur et elles ne tombent qu’exceptionnellement en panne.
Seule exception : la Renault Safrane dont la vitre arrière avait refusé de remonter pendant un défilé du 11 novembre du président Chirac.
 
Les voitures présidentielles de la Vème République exposées à Sarran en Corrèze
Jusqu’au 30 novembre 2019 le Musée du Président Jacques Chirac en Corrèze expose six modèles de voitures présidentielles. Des véhicules uniques entrés dans l’histoire de France. Intervenant : Etienne Roux : commissaire de l'exposition - France 3 Limouisn - Jean PERRIER, Mathieu BEAUDOUIN

Sur le même sujet

Manifestation d'agriculteurs devant la préfecture de Dordogne

Les + Lus