Cet article date de plus de 5 ans

Coup dur pour le Front de Gauche en Limousin

Avec 7,87% des voix en Haute-Vienne, 7,82% en Creuse et 7,66% en Corrèze, le Front de Gauche est en deçà de son score réalisé en 2010 lors des précédentes élections régionales. Avec 4,85% des suffrages exprimés sur la Grande Région, la liste d'Olivier Dartigolles ne pourra pas fusionner.
En Haute-Vienne :
La liste FDG est dans la plupart des communes en 4ème position, la liste d'Olivier Dartigolles arrive 1ère à St-Anne-St-Priest (38,2%) et Saint-Genest-sur-Roselle (32,3%), en 2ème position à Masléon, Nedde, Saint-Amand-le-Petit et Saint-Julien-le-Petit et 3ème dans 5 communes du département.

En Corrèze :
FDG est bien en dessous (7,66%) du score effectué en 2010 (14%). Distancé dans la plupart des communes, le Front de Gauche est en tête dans deux communes à Tarnac (26%) et fait jeu égal avec la liste LR de Calmels à Toyviam (40%).

En Creuse :
Là également, la liste d'Olivier Dartigolles arrive en 4ème position dans bon nombre de communes, 3ème à Gentioux-Pigerolles (16,2%) et La Villedieu (17,2%).

Notre reportage :
durée de la vidéo: 01 min 27
Déception du Front de Gauche en Limousin ©France 3
Intervenants :
Francis Dauliac
Responsable du PCF (87)
Pascale Rome
Tête de liste du Front de Gauche (87)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections