Covid-19 : le virus se propage en Nouvelle-Aquitaine

Alors que le troisième confinement vient d'être mis en place sur tout le territoire national, le virus de la Covid-19 poursuit sa progression en Nouvelle-Aquitaine. Même si la région est relativement épargnée, certains départements affichent une évolution inquiétante.

Dans certains départements de Nouvelle-Aquitaine, les contaminations explosent.
Dans certains départements de Nouvelle-Aquitaine, les contaminations explosent. © Pixabay

Certes, la situation épidémiologique en Nouvelle-Aquitaine est loin d'atteindre celle observée en Ile-de-France ou dans les Hauts-de-France, qui affichent respectivement des taux d'incidence de 660 et 497 pour 100 000 habitants. Notre région est - avec la Bretagne - la moins touchée, avec un taux d'incidence de 225 cas pour 100 000 habitants.

Néanmois, dans certains départements, la situation est préoccupante. "Les contaminations explosent en Nouvelle-Aquitaine", selon l'Agence Régionale de Santé.

Haute-Vienne : 7% de taux de positivité

C'est le cas notamment en Haute-Vienne, où le taux d'incidence n'a cessé de progresser ces derniers jours pour atteindre près de 295 cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité des tests atteint désormais 7%.

© Santé Publique France


Gironde : 272 cas pour 100 000 habitants

En Gironde également, le taux d'incidence est en progression constante depuis un mois. Il atteint le chiffre de 272 cas pour 100 000 habitants. C'est davantage que lors de la deuxième vague début novembre où le taux d'incidence n'était pas monté au delà de 252.

© Santé Publique France


Situation préoccupante dans le reste de la Nouvelle-Aquitaine

La situation est également préoccupante dans la Vienne et dans les Deux-Sèvres, avec une progression régulière du taux d'incidence qui atteint respectivement 266 et 280 cas pour 100 000 habitants.

La Dordogne reste le département le plus touché, avec un taux d'incidence de 314, mais qui régresse depuis quelques jours (il avait atteint 338 fin mars)

© Santé Publique France

Des départements moins touchés

Certains départements de la Nouvelle-Aquitaine semblent davantage épargnés. Avec un taux d'incidence de 76 cas pour 100 000 habitants, qui reste stable, la Creuse est le département le moins touché de France.

Les Pyrénées-Atlantique et les Landes, qui affichent des taux de 111 et 100 cas pour 100 000 habitants, sont également relativement épargnés.

En Charente-Maritime, le taux d'incidence de 179 cas pour 100 000 habitants est toutefois le plus élevé jamais observé dans le département.

Les jeunes davantage contaminés

En Nouvelle-Aquitaine, c'est la tranche d'âge des 20-29 ans qui affiche actuellement le taux d'incidence le plus élevé (380 cas pour 100 000 habitants), selon le site Covidtracker. Les contaminations sont aussi nombreuses chez les 10-19 ans (373 cas pour 100 000 habitants), mais l'évolution de ce chiffre est liée en grande partie à la forte augmentation du nombre de tests de dépistages réalisés dans les établissements scolaires.

En revanche - et c'est l'un des effets positifs de la vaccination - les contaminations ont fortement rallenti chez les personnes âgées, avec des taux d'indidence de 143 cas pour 100 000 habitants chez les 60-69 ans, et même 86 chez les plus de 80 ans.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine covid-19 santé société