Affaire du petit Gabin à Aubusson : le médecin généraliste condamné à 9 mois de prison avec sursis

Le médecin du petit Gabin, un enfant de 22 mois, mort le 7 juin 2013 à Aubusson à la suite de privation de soins et de nourriture, a été condamné à 9 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Guéret. 

Le tribunal de Guéret en manque de personnel
Le tribunal de Guéret en manque de personnel © Margaux Blanloeil
Le jugement avait mis en délibéré. Ce 2 juillet 2020, le généraliste qui suivait le petit Gabin à Aubusson (Creuse), a été condamné à 9 mois de prison avec sursis.

Lors de l'audience, le 4 juin dernier, le Procureur avait souligné qu’au-delà de ses négligences, il était difficile de constater que le médecin ait pu sciemment s’abstenir de provoquer les secours. Il s’en était remis au tribunal et n'avait requis aucune peine. Le tribunal a choisi de prononcer une peine avec sursis. Il est reproché à Jean-Louis V. de n’avoir ni accompagné, ni signalé le cas du petit Gabin victime de maltraitances. Il était poursuivi pour non-assistance à personne en péril et encourait jusqu'à 7 ans de prison.

En novembre 2011, les parents du petit garçon avaient été condamnés à 17 ans de réclusion pour la cour d'assises de la Creuse. En juin 2013, leur fils de 22 mois avait trouvé la mort après avoir été privé de soins et de nourriture.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter