Jean-Luc Léger élu président de la communauté de communes Creuse Grand Sud

La Com com Creuse Grand sud a élu son nouveau président
Jean-Luc Léger, conseiller départemental PS du canton de Felletin et maire de Saint-Marc-à-Loubaud, a été élu président de la commmunauté de communes Creuse Grand Sud mercredi 5 octobre 2016. Il s'est fixé comme objectif l'assainissement des finances de la communauté. Intervenants dans le reportage : Jean-Luc Léger, le nouveau président (PS) de la communauté de communes Creuse Grand Sud, des habitants de la communauté de communes, Mathieu Charvillat, le nouveau vice-président en charge de la culture (Modem) - France 3 Limousin - Vivien Chareyre et Margot Blanloeil

Après la démission de Michel Moine, un nouveau bureau, plus resserré, a été élu hier soir. Le nouveau président s'est fixé comme priorité l'assainissement des finances de la collectivité.

Par Gwenola Beriou

C'est devant un public fourni - 150 personnes - que s'est tenue hier soir l'élection du nouveau bureau de Creuse Grand Sud.
La situation financière de la communauté de communes, déficitaire de 4 millions d'euros, inquiète les creusois.

Deux candidats étaient en lice pour succéder à l'ancien président Michel Moine, démissionnaire : Jean-Luc Léger (PS), ancien vice-président de Creuse Grand Sud et chef de file PS au conseil départemental, et Mathieu Charvillat (Modem), élu communautaire.
Le premier l'a emporté avec 26 voix contre 17.

Le nouveau bureau de la communauté de communes sera resserré - 8 vice-présidents au lieu de 11 auparavant - et moins ancré à gauche.
Le nouveau président s'est fixé comme priorité l'assainissement des finances de la collectivité, sans augmentation d'impôts. Il a également annoncé une baisse des indemnités des élus communautaires.

Sur le même sujet

Un Airbnb solidaire lancé au Pays Basque pour héberger les travailleurs pauvres

Les + Lus