Crozant : un parcours découverte sur les vertus des arbres à l’arboretum de la Sédelle

A Crozant, l’arboretum de Sédelle a ouvert son parcours « Les arbres, médecins des Hommes ». L’occasion de découvrir les vertus et bienfaits des arbres de la région.

Arboretum de la Sédelle
Arboretum de la Sédelle © Arboretum de la Sédelle

Les vertus des plantes médicinales sont aujourd’hui bien connues. Mais qu’en est-il des arbres ? L’arboretum de la Sédelle à Crozant tente de répondre à la question. Depuis le 1er mai, un parcours de découverte sur les arbres médicinaux y est ouvert au public. Intitulé « Les arbres, médecins des Hommes », l’itinéraire s’arrête au pied de 14 essences européennes dans le but d’informer les visiteurs sur les caractéristiques et bienfaits des hêtres, chênes, noisetiers, châtaigniers et autres arbres communs au paysage français. Pour les propriétaires Philippe et Nell Wanty, c’est l’occasion de mettre en valeur leur travail.

Pour l’arboretum c’est vraiment un plus. Les gens vont passer plus de temps dans le jardin, et les premiers retours que l’on a sur le parcours sont excellents

Nell Wanty, propriétaire

L’initiative est venue de Ludivine Colas, creusoise d’origine. Psychologue et praticienne en médecine traditionnelle européenne, elle effectue des recherches en naturopathie en Suisse. « C’est un lieu que je connais depuis mon enfance, où j’allais tous les ans. En 2019 j’ai décidé de créer ce projet avec les propriétaires. Il me tenait à cœur de développer une exposition qui fasse le lien entre les arbres et la santé. » Soutenue par la Région, la Mairie et un financement participatif, cette exposition est avant tout destinée au grand public.

Sur les panneaux informatifs qui jalonnent le tracé, une description aborde quatre thématiques. D’une part l’intelligence de l’arbre et son comportement dans la nature, la façon dont il se développe dans son environnement. Viennent ensuite des références historiques concernant les mythes et traditions autour de l’arbre concerné. Ainsi apprend-on que dans l’Antiquité, les Grecs prêtaient au chêne des vertus divinatoires et punissaient de mort ceux qui les abattaient sans nécessité.

© F3Limousin

Promenade de santé

Les deux autres axes portent sur les thérapies possibles avec les arbres. D’une part les vertus physiques et moléculaires. « Le chêne a par exemple un impact sur le système hormonal et aide à soutenir le corps en cas de stress prolongé ou de surmenage, indique Ludivine Colas. Il a également des propriétés astringentes et peut venir traiter des problèmes intestinaux ou circulatoires. »

Panneau informatif au pied du châtaignier de l'arboretum.
Panneau informatif au pied du châtaignier de l'arboretum. © Texte : Ludivine Colas Illustration : Thérèse Rautureau

Mais d’après la spécialiste, les arbres auraient aussi un impact sur la sphère psycho-émotionnelle et énergétique. On peut par exemple lire à propos du châtaignier que « le bourgeon est décrit comme aidant à chasser la colère profonde et contenue, ainsi que permettant de développer la compréhension de l’identité vraie de chacun».  Ludivine Colas précise toutefois que ces effets ne touchent pas forcément tous les profils.

Prudente, elle tient aussi à mettre en garde les visiteurs sur l’auto-médication et les renvoie à la première page du carnet de visite qu’elle a rédigé : « Les éléments cités relatifs aux usages thérapeutiques ne font pas office de prescription médicale et tout traitement utilisant des substances dérivées des arbres doit être évalué avec un spécialiste. »

La jeune femme sera présente au jardin les 22 et 23 mai à l’occasion de la journée des plantes de l’arboretum de la Sédelle, pour y présenter la thématique et le parcours découverte. En attendant, la visite est possible du jeudi au lundi de 14h à 18h. Tarif : 6€

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme santé environnement