Dépôts sauvages d'ordures : 109 plaintes déposées, Guéret mène l'enquête

C'en est trop ! Face à la hausse considérable des plaintes pour dépôt illégal de déchets sur la voie publique (109 plaintes d'avril à décembre 20), la municipalité de Creuse a décidé de faire payer ces incivilités.

Au milieu du boulevard de la gare, à Guéret, les barrières affublées de rubans jaunes et noirs où il est écrit « Enquête en cours : scène d’incivilité » alertent les passants. 

La mise en scène du "crime" a une portée pédagogique, mais elle pointe du doigt une infraction bien courante : le dépôt illégal de déchets sur les voies publiques.

Le phénomène prend de l'ampleur à Guéret. D'avril à décembre 2022, pas moins de 109 plaintes ont été enregistrées pour dépôt sauvage dans la ville. 

Jusqu'à 135 euros d'amende par sac déposé

Cette année, la municipalité compte bien sévir. "Ce que l'on voit ici, c'est bien l'un des exemples que l'on voit tout au long de l'année. Depuis la taxe incitative, les gens ne jouent pas le jeu avec le tri des déchets. (...) Les gens ne vont pas aux colonnes de tri", constate Guillaume Viennois, 1ᵉʳ adjoint chargé du développement durable de la ville de Guéret.

Autour de la scène, des agents, armés de gants, dépècent les sacs-poubelles. Des boîtes de thon, du carton… Finalement, "beaucoup de déchets qui auraient pu être valorisés gratuitement. Ça doit s'arrêter", s'agace l'élu.

La municipalité rappelle que pour chaque dépôt constaté, la police municipale intervient pour retrouver les personnes à l’origine de l’incivilité. À l'issue d'une audition, une décision sera prise, et les coupables pourraient payer jusqu'à 135 euros d'amende par sac déposé.

Une sanction jugée proportionnée par la municipalité, qui rappelle que les agents de nettoyage chargés de ramasser ces dépôts sauvages coûtent "six cents euros par semaine à la ville, et donc au contribuable".

Gare aux responsables des dépôts sauvages boulevard de la gare, si quelques indices ont été laissés, ils auront une convocation dans leur boite aux lettres dès cette semaine !

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité