En Images. L'hôpital de Bourganeuf lance sa chaîne de Web TV

durée de la vidéo : 00h01mn57s
C’est une première en Limousin, l’hôpital Bernard Desplas de Bourganeuf vient de lancer sa propre chaîne de télévision appelée "Bernard Desplas TV", elle a pour mission de faire découvrir aux patients mais aussi aux soignants les coulisses d’un hôpital. Une fois par trimestre, l’établissement propose une plongée dans un service. ©France Televisions

L’hôpital Bernard Desplas de Bourganeuf vient de lancer sa propre Web TV "Bernard Desplas TV", une première en Limousin. La chaîne a pour mission de faire découvrir aux patients mais aussi aux soignants les coulisses d’un hôpital. Une fois par trimestre, l’établissement propose une plongée dans un service.

Dans une des salles de réunion de l'hôpital de Bourganeuf, il y a comme un air d'inattendu. En quelques minutes, la pièce devient un plateau de télévision. Récemment, l’hôpital Bernard Desplas a lancé sa propre chaîne Youtube et publié son premier journal d'informations filmé. L'objectif est de faire découvrir les coulisses d’un établissement de santé.

Ce lundi 18 décembre est tourné le prochain rendez-vous d'actualité. Dans la pièce, c'est l'effervescence : les derniers réglages sont importants avant l’enregistrement du journal. L'édition est présentée par "Gilbert Toucour". Habituellement, Jean-François Cuquemelle est le responsable du système d'information de l'établissement. Il endosse, pour la journée, le rôle de présentateur.

Vous savez, dans un hôpital, c’est beaucoup de monde. Tout le monde ne se connaît pas. Et donc ça permet à des personnes de se dire "Ah oui, c’est gens-là je les ai déjà vus, ils font ceci, ils font cela.

Jean-François Cuquemelle

Responsable du système d'information

Un premier journal visionné plus de 1 000 fois

Le journal dure trois minutes avec, au programme, des interviews et des reportages. 

L’envoyé spécial est Céline Laforest. Au quotidien elle est aide-soignante et s’improvise journaliste le temps du tournage. Après avoir présenté la pharmacie, elle promène cette fois-ci son micro dans l’unité de soins longue durée.

Cette opération de communication est une première en Nouvelle Aquitaine. Une façon, peut être, d'attirer de nouveaux personnels soignants dans les déserts médicaux…

"Cela va faire découvrir aux gens de l’extérieur, comme ça se passe à l’intérieur. Je trouve que c’est une super initiative. C’est une équipe super et ça montre aux gens comment on fonctionne", estime Patricia Nouailhas, infirmière coordinatrice à Bourganeuf.

Le premier journal proposé par l’hôpital de Bourganeuf a été visionné plus de mille fois. La prochaine édition est prévue avant la fin de l’année.