Guéret : Check In Party, futur festival incontournable de la Creuse ?

L'été prochain, Guéret aura de nouveau un festival musical : Check In Party succède à El Clandestino, qui n'avait connu qu'une seule édition malgré un fort succès. Le 20 octobre, l'événement Check In(side) Party donnera aux amateurs de musiques actuelles un avant-goût de ce nouveau rendez-vous.

Une nouvelle équipe, un nouveau nom, mais une même volonté : doter la Creuse d’un grand événement musical estival. Malgré son succès (20.000 personnes réunies sur l’aérodrome de Saint-Laurent, près de Guéret, en juillet 2017), le festival El Clandestino n’aura connu qu’une seule édition, l’équipe ayant jeté l’éponge notamment à cause de problèmes financiers. Qu’à cela ne tienne : en 2019, c’est le festival de musiques indépendantes Check In Party qui compte bien faire danser les foules.
 

L’ambition de ce festival : une "programmation  internationale  au  caractère  artistique  fort  et  à  la  ligne  éditoriale  racée offrant  une  alternative  aux  manifestations  existantes", expliquent les organisateurs. Le succès d'El Clandestino leur a montré la forte demande qu'il y a sur le territoire pour ce genre d'événement, et les a poussés à relever le défi en en montant un nouveau. "En dépit d'une organisation hasardeuse, El Clandestino a montré la possibilité de mobiliser le public", note ainsi David Fourrier, co-directeur du festival Check In Party.
 

Notre  ligne  artistique  claire  fera  la  place  belle  aux  musiques  indépendantes,  aux  groupes  à  guitares,  aux  musiciens  électros  les  plus  novateurs,  aux  artistes  hip-hop engagés,  aux  groupes  reconnus  comme  aux  jeunes  pouces.
 

"Nous avons la volonté de ne pas proposer à Guéret le Brive festival, ni les Francofolies, mais d'être vraiment sur une proposition artistique un peu singulière, un peu rock et électro", ajoute David Fourrier.

En attendant l’été 2019, rendez-vous le 20 octobre, salle André Lejeune, pour un avant-goût avec le concert Check (In)Side Party. Seront présents le poitevin Malik Djoudi, Miossec, Jeanne Added, l’ex-rider Képa, Rebeka Warrior, ainsi qu’Arnaud Rebotini, révélé au grand public par la bande originale du film "120 battements par minute", qui lui a valu un César.
 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité