• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'hôpital de Guéret dans le rouge

 6 millions d'€ de déficit pour l'hôpital de Guéret / © Nicolas Chigot
6 millions d'€ de déficit pour l'hôpital de Guéret / © Nicolas Chigot

6 millions d'euros, c'est le déficit enregistré par le centre hospitalier de Guéret au 31 décembre 2018. Pour trouver des solutions, l'Agence Régionale de Santé a diligenté une mission qui doit rendre son rapport avant la fin du 1er trimestre. Les personnels craignent des coupes sombres...

Par Martial Codet-Boisse

Les finances étaient à l'équilibre jusqu'en 2016 mais depuis, le déficit n'a cessé de se creuser atteignant 6 millions d'euros. En cause, la baisse régulière de l'activité, par ailleurs sous-valorisée. La direction du centre hospitalier affirme que la prise en charge des patients n'est pas toujours facturée à l'Assurance Maladie à hauteur de son coût réel.
 

Difficile de recruter des médecins


"Les praticiens intérimaires ne s'inscrivent pas dans la durée par rapport à la prise en charge des patients ni à la vie de l'établissement", explique Frédéric Artigaut, directeur du Centre hospitalier de Guéret. Une direction qui estime le surcoût financier au-delà de 2 millions d'€.
 

Une mission de l'A.R.S


A la demande de la direction de l'hôpital, une « mission d'appui à la performance » de l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine vient de passer 2 jours dans l'établissement. Elle devra faire des préconisations pour réduire le déficit et permettre le retour à l'équilibre financier. Les personnels, auditionnés par l'ARS, craignent un plan d'économies drastique.

On peut être inquiets sur des suppressions de postes mais également sur des fermetures de lits. Philippe Baurienne, secrétaire CGT - Hôpital de Guéret
On a un plateau technique excellent, on a des chambres, des services neufs, on peut faire de l'excellent travail mais pour cela il faut nous donner cette possibilité mais l'A.R.S nous dit non ! Vous faites des économies, on ferme des lits ! Docteure Marlène Amilhaud-Bordier Médecin - Hôpital de Guéret

Pour sauver l'hôpital, les médecins sont prêts à accepter un partenariat public-privé avec la Clinique de la Marche. Projet que la tutelle leur a soumis début 2018 mais resté sans suite. Sollicitée par notre équipe de reportage, l'ARS Nouvelle Aquitaine a fait savoir qu'elle ne s'exprimerait sur le dossier du centre hospitalier de Guéret qu'après publication du rapport de la mission d'appui à la performance. 
L'hôpital de Guéret dans le rouge
6 millions d'euros, c'est le déficit enregistré par le centre hospitalier de Guéret au 31 décembre 2018. Pour trouver des solutions, l'Agence Régionale de Santé a diligenté une mission qui doit rendre son rapport avant la fin du 1er trimestre. Les personnels craignent des coupes sombres... Intervenants : Frédéric Artigaut Directeur du Centre hospitalier - Guéret, Philippe Baurienne Secrétaire CGT - Hôpital de Guéret, Docteure Marlène Amilhaud-Bordier Médecin - Hôpital de Guéret. Equipe : Marie-France Tharaud, Nicolas Chigot, Bastien Boulesteix.




 

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus